Bruno Gröning

Distinction pour la paix, New York City : L’organisation World Peace Prayer Society (WPPS) affiliée à l’Organisation des Nations Unies (ONU) a attribué le 23 mai 2013 le Peace Pole Award au Cercle des Amis de Bruno Gröning.
La cérémonie a eu lieu sur l’invitation des United Nations Staff Recreation Councils (UNSRC) SaluS dans la chapelle œcuménique des Nations Unies.

La WPPS s’engage pour un monde dans lequel toutes les cultures, traditions, religions, groupes ethniques et formes de vie sont respectés. Parmi les lauréats, on trouve, entre autres, Mère Térésa, le détenteur du Prix Nobel de la Paix, le Dalaï Lama, et le Pape Jean-Paul II.

Dans les années 50, Bruno Gröning (1906-1959) fut connu du monde entier grâce aux guérisons extraordinaires dues à la réception de la force de vie, qu’il appelait aussi Heilstrom.

« Aie confiance et crois,
la force divine aide et guérit. » Bruno Gröning

Un homme hors du commun controversé dans la société
Bruno Gröning est né à Dantzig en 1906. Expatrié à la fin de la guerre, il émigra en Allemagne de l’Ouest. Il était simple ouvrier. Pour pouvoir vivre, il a exercé les métiers les plus divers.
En 1949, le nom de Bruno Gröning se trouva du jour au lendemain à la une de tous les journaux allemands. Pendant des mois les événements concernant le «Docteur Miracle», comme on l’appelait, passionnèrent la jeune république.
Brusquement, il se trouva au centre de l’intérêt général. Les nouvelles de ses guérisons miraculeuses firent le tour du monde.
Mais c’était sans compter avec les forces opposées, qui mirent tout en œuvre pour contrecarrer son action. Un décret d’interdiction de guérir l’empêcha d’agir, on lui intenta des procès. Pris dans l’étau des interdictions, des procès et des collaborateurs âpres au gain, Bruno Gröning mourut à Paris en 1959, son procès se trouvait dans sa phase culminante. On arrêta la procédure et un jugement définitif ne fut jamais prononcé.

Il existe une force supérieure qui est le fondement de toute vie et peut apporter la guérison!
L’enseignement de Bruno Gröning suppose l’existence de forces spirituelles qui ont une influence nettement plus grande que ce que l’on croit habituellement. Bruno Gröning la nommait force de vie, force guérisseuse, courant guérisseur ou force divine.
Les peuples des anciennes cultures évoluées le savaient, des médecins célèbres des temps modernes (Paracelse, Hahnemann, …) l’utilisaient, des découvertes fondamentales de la science l’ont confirmé.
L’homme est comparé à une «batterie» – pour remplir ses tâches, il doit capter continuellement de nouvelles énergies vitales.
D’après Bruno Gröning il n’existe pas de maladie incurable, ce que confirment les témoignages de réussite contrôlés médicalement.

Comment l’homme peut capter le Heilstrom
La personne qui cherche de l’aide se tient assise, les mains ouvertes.
Les pensées qui se rapportent à la maladie et aux soucis entravent l’écoulement du courant, les pensées tournées vers le beau le facilitent.
Quand le Heilstrom coule à travers le corps, il rencontre les organes malades, et c’est là que débute son travail de nettoyage.
Comme la maladie n’est pas voulue par Dieu, elle est peu à peu éliminée.
Pour cela il est nécessaire que la personne ne se raccorde plus en pensés avec la maladie, mais qu’elle croie au contraire que, pour Dieu, rien n’est incurable.

Le but de l’enseignement de Bruno Gröning est de transformer tout un chacun en une personne heureuse de vivre, libre d’affections corporelles et psychiques.

« Il y a beaucoup de choses qui ne s’expliquent pas,
mais il n’y a rien qui ne puisse arriver. »
Bruno Gröning

 

L’enseignement de Bruno Gröning est diffusé sur tous les continents indépendamment des religions et des nations.
Le Cercle des Amis de Bruno Gröning est un regroupement de personnes qui ont obtenu aide et guérison grâce à la réception de cette force guérisseuse naturelle largement oubliée de nos jours.

 Découvrez aussi  Hippocrate de Cos

Broderie 2 : le Faon

Fourniture

• Toile Aïda 10 x 10 cm environ
• Coton mouliné à six brins, un écheveau dans les coloris suivants : noir, beige pâle, beige, brun, caramel, vert vif et vert clair..
• aiguille à broder


• un cadre….. Encadrez-les tous de la même façon pour former une série ou bien réunissez-les dans un même cadre.

Exécution de la broderie

Avant de commencer, surfilez la toile Aîda pour qu’elle ne s’effiloche pas.
Déterminez le centre de l’ouvrage en pliant la toile en quatre, puis matérialisez les deux pliures perpendiculaires par quelques points avant.
Vous travaillerez par dessus ces lignes et les retirerez à la fin.
Tracez-les sur le dessin en reliant les flèches entre elles.
Chaque carré du dessin correspond à un point sur la toile.

Pour les couleurs, reportez-vous au diagramme.

Avec 2 brins de coton mouliné, commencez par le centre de la broderie au point de croix.
Les carrés de deux couleurs, divisés par leur diagonale représentent des quarts et des trois-quarts de point.
Lorsqu’un carré divisé en deux se trouve placé au bord du motif, brodez un trois-quart de point seulement.

Les lignes continues représentent les points arrière à réaliser avec un brun de coton mouliné noir.
Lorsque le dessin au point de croix est achevé, dessinez les lignes de contour des yeux et du nez.
Rehaussez le corps du faon en l’encadrant d’un rang de points arrière.

Réalisation du tableau

Repassez la broderie à l’envers, sur une surface molletonnée.
Fixez l’ouvrage sur un carton avec du ruban adhésif double-face, tout en le tendant légèrement pour le maintenir à plat.
Montez-le et encadrez-le selon vos goûts.

Découvrez la Broderie 1 : l’Ecureuil et la Broderie 3 : Le Renard

Etirements en position assise

Les conseils de la Kinésithérapeute-vertébrothérapeute Nelly Schaeffer :

1. Entrecroisez vos doigts, puis tendez les bras devant vous ; les paumes tournées vers l’extérieur.
Gardez la position 20 seconds.
Répétez l’exercice au moins deux fois.

2. Les doigts toujours croisés, mettez les bras au-dessus de la tête, les paumes tournées vers le haut.
Poussez vos mains vers le haut comme si vous vouliez allonger vos bras
Restez ainsi pendant 10 secondes, pus détendez-vous.
Recommencez 3 ou 4 fois.

3. Les bras au-dessus de la tête, prenez votre main gauche dans la main droite et penchez-vous vers la droite en tirant sur le bras.
Essayez de garder les deux bras tendus.
Tirez pendant 10 secondes, puis revenez à la verticale et faites la même chose de l’autre côté.

4. Les bras levés et pliés, posez la main gauche sur le coude droit et tirez-le derrière la tête, tout en gardant la tête droite.
Maintenez la position 3 à 4 secondes puis détendez-vous.
Gardez la position sans forcer pendant 10 à 15 secondes.
Recommencez l’exercice de l’autre côté.

5. Les droits croisés derrière la nuque,la tête bien droite, les bras pliés dans l’alignement du dos, rapprochez les omoplates pour créer une légère tension dans le haut du dos.
Gardez la position jusqu’à ce que la tension disparaisse, 4 à 5 secondes.
Recommencez plusieurs fois.

6. Posez la main gauche sur le bras droit, jusqu’au-dessus du coude, et ramenez-le vers l’épaule gauche en tournant la tête vers la droite.
Poursuivez l’étirement pendant 10 secondes.
Recommencez en changeant de bras.

7. Posez la main droite sur votre siège, le pouce à l’extérieur, les doigts vers l’arrière, la paume bien à plat.
Penchez-vous légèrement en arrière pour étirer l’avant-bras.
Gardez la position 10 secondes et recommencez avec l’autre bras.
Vous pouvez aussi faire les 2 bras en même temps.

8. Pliez la jambe, ramenez-la vers vous et faites pivoter votre pied dans un sens, pus dans l’autre, 20 ou 30 fois.
Recommencez avec l’autre jambe.

9. Pliez la jambe gauche et croisez les mains juste en dessous du genou.
Pressez-le sans forcer contre votre poitrine.
Pour déplacer l’étirement sur la face arrière de la cuisse, poussez le genou en direction de votre épaule droite.
Après 15 secondes, changez de jambe.

10. Penchez-vous vers l’avant pour soulager la bas du dos.
Restez ainsi pendant 15 à 20 secondes.
Redressez-vous lentement, les mains posées sur les cuisses, en vous servant de votre dos.

11. Remontez vos épaules au niveau de vos oreilles jusqu’à sentir un léger étirement dans le cou et les épaules.
Restez ainsi 5 secondes et redescendez les épaules.
A faire dès que vous ressentez une tension dans les épaules.

12. Tournez votre menton vers la gauche sans bouger les épaules et sans retenir votre respiration.
Vous devez sentir un étirement dans la partie droite du cou et le maintenir 5 à 10 secondes.
Tournez le menton vers la droite et recommencez 2 fois de chaque côté.

13. Faites des rotations (5) d’avant en arrière avec les bras tendus, puis d’arrière en avant (5).

Découvrez aussi Les mouvements de relaxation pour le dos

L’Huile Essentielle de Gaulthérie Couchée

Gaulthérie Couchée
Gaultheria procumbens

Description botanique

Ce sous-arbrisseau rampant d’une hauteur maximale de 15 cm porte, en été, des fleurs blanches à rose pâle. Elles sont situées à la base des feuilles, généralement solitaires en forme de petites cloches. Les feuilles persistantes, finement dentées sont groupées à l’extrémité des tiges raides.
La Gaulthérie pousse en Amérique du Nord et en Chine.
Au Canada la gaulthérie apprécie les bois et marais acides et sableux et porte des baies rouge écarlate d’octobre à mars.

L’avis du professionnel

La Gaulthérie couchée (Wintergreen) fournit une huile essentielle dont la fragrance est connue de tous parce qu’elle se retrouve dans un grand nombre de produits de massage et d’anti-douleur, car elle exerce une action contre la douleur et l’inflammation.

      • Utilisation par voie externe uniquement : 20% maximum dans une huile végétale de sésame, de noisette…….

Précautions et contre-indications

Déconseillé chez l’enfant de moins de 6 ans et chez la femme enceinte.
Pas d’utilisation avec les anticoagulants sanguins, en cas d’allergie à l’aspirine et ses dérivés, en cas d’hémophilie.
Irritation cutanée possible à l’état pur.
Pas d’usage prolongé sans l’avis d’un naturopathe ou d’un aromathérapeute

Voir aussi : la Menthe poivrée, le Ravensare

Broderie pour Corbeille à pain

Fournitures

– tissu en lin ou coton
– coton mouliné à six brins, un écheveau dans les coloris suivants : noir, jaune, rouge, vert feuille
– aiguille à broder

Exécution de la broderie

– sur le tissu de votre choix préalablement couper aux dimensions de votre corbeille, décalquer ou dessiner les différentes fleurs.

Broder avec 2 brins de fil vert :
– les tiges et les grandes feuilles sont faites au point de tige
– la tige épaisse des grandes fleurs est au point lancé ainsi que les feuilles à la base des petites fleurs
– les petites feuilles au point de bouclette
Broder avec 2 brins de fil rouge :
– les grandes fleurs au point de feston
– les petites fleurs au point lancé
Broder avec 2 brins de noir :
– l’intérieur des grandes fleurs au point lancé et point de tige
– faire des points de nœud
Broder avec 2 brins de jeune :
– l’intérieur de la fleur au point de feston

Pour terminer votre broderie vous pouvez faire un point de feston à la main ou à la machine en rouge tout autour du tissu.

Astuce : afin que votre ouvrage ne s’abîme pas lors des lavages, coller au fer à repasser sur l’envers du tissu thermocollant.

Echauffer les poignets et les avant-bras….

Les conseils de la Kinésithérapeute-vertébrothérapeute Nelly Schaeffer :

1. Croisez d’abord vos doigts devant vous et tournez vos mains et vos poignets 10 fois de suite dans le même sens.
Recommencez dans l’autre sens 10 fois de suite.

2. Ouvrez vos mains en écartant vos doigts et mettez-les en extension jusqu’à ressentir un étirement.
Maintenez la position 10 seconds et détendez-vous.

3. Contractez maintenant les articulations de vos doigts et maintenez ll’étirement pendant 10 secondes, puis détendez-vous.

4. Tendez les bras vers l’avant, les paumes relevées et les doigts à la verticale.
Gardez la position 10 à 12 secondes et détendez-vous.
Recommencez une fois.

5. Bras en avant, abaissez les paumes, doigts pointés vers el sol.
Gardez la position 10 à 12 secondes et détendez-vous.
Recommencez une fois.

6. Avec le pouce et l’index d’une main, saisissez successivement chaque doigt de l’autre main, pouce compris, et faites-le tourner 5 fois dans un sens, puis 5 fois dans l’autre.
Changez de main.

7. Avec le pouce et l’index d’une main, saisissez successivement chaque doigt de l’autre main, pouce compris, et étirez-le pendant 2 à 3 secondes.
Changez de main.

8. Laissez pendre vos bras le long du corps, en détachant complètement vos épaules et vos mâchoires, et agitez vos mains toujours très souples, pendant 10 à 12 minutes.

9. Tendez vos bras devant vous, poings fermés. Faites lentement tourner vos poignets vers l’extérieur.
Gardez la position pendant 5 à 10 secondes.

10. Placez vos mains paume contre paume devant vous, les doigts pointés vers le haut.
Descendez les avant-bras sans bouger le niveau de vos épaules ni écarter les mains.
Maintenez-le 5 à 8 secondes.

11. Placez vos mains paume contre paume devant vous, les doigts pointés vers le haut et sans bouger le niveau de vos épaules, faites tourner vos avant-bras de manière à ce que vos doigts pointent vers le sol.
Maintenez-le 5 à 8 secondes.

12. Placez vos mains paume contre paume devant vous, les doigts pointés vers le haut.
Sans bouger le niveau de vos épaules, rabattez de la main gauche les deux mains à l’horizontale
Maintenez-le 5 à 8 secondes puis changer de côté.

Découvrez aussi les Etirements en position assise

Pierre d’alun et déodorants …… quels sont les dangers ?

La nocivité des sels d’aluminium a été clairement confirmée par un rapport de L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé en 2011……

La présence de ces sels, pour les cosmétiques contenant de l’aluminium, doit être accompagnée de la mention « Ne pas utiliser sur une peau lésée », donc après le rasage, l’épilation, sur la peau endommagée, irritée.

Mais qu’en est-il de la pierre d’alun, envisagée comme inoffensive ?

La pierre d’alun naturelle est un sulfate d’aluminium et de potassium, il va se dissoudre dans la sueur, qui a un pH acide.

A son contact, l’aluminium va former un bouchon d’hydroxyde d’aluminium, qui obture les pores. …… est-il bien sain de boucher les glandes sudoripares pour empêcher la sueur ?

A cette étape, la sueur bloquée derrière le bouchon va commencer à dissoudre l’aluminium car elle contient un dérivé de l’acide lactique. Le lactate d’aluminium ainsi formé va alors solubiliser l’aluminium, qui passera vers l’organisme.

Donc, à la lumière des connaissances actuelles, l’aluminium présent dans l’alun peut tout à fait traverser la peau !

Il est donc important de choisir des produits sans sels d’aluminium. Les solutions et les produits alternatifs existent : stick, spray, lait à base d’huiles essentielles……qui permettront à votre corps de transpirer mais qui élimineront les odeurs corporelles désagréables.

Personnellement, j’utilise depuis des années, un spray bio et végan sur lequel il est mentionné « ne contient pas de sels d’aluminium ».

Les anti-transpirants, ils sont donc à garder pour les occasions extra-ordinaires !

Découvrez aussi Les cosmétiques végan

Tulle Anti-mites

Pour les personnes qui sont allergiques aux produits chimiques et pour ceux qui cherchent ne pas polluer ou se polluer ……..

Fournitures
– un carré de tulle de 15 x 15 cm
– un morceau de ruban
– Epices : des graines de cardamone et des clous de girofle
– des écorces d’oranges et de citrons séchées

Réalisation
– Mettre les épices au milieu du tulle

– Fermer avec le ruban

Mettez le tulle dans les poches de vos manteaux, gilets en laine pour les protéger.

Astuce : Mettre un élastique à la place du ruban et accrochez-le à un cintre en le passant dans le crochet.

Voir Le sac lavande anti-mite

Sac de Lavande… anti-mite ?

Une solution anti-mite naturelle

Fournitures
– un rectangle de tissu en coton 10 x 30 cm (coupé dans un vieux drap)
– fil, aiguille et machine à coudre
– un morceau de ruban
– de la lavande

Réalisation
– Faire un ourlet aux 2 extrémités du tissu
– Plier le tissu en deux et faire une couture de chaque côté
– Remplir le sac avec de la lavande
– Fermer avec le ruban

Mettez les sac dans vos armoires pour parfumer et éloigner les mites.

Astuce : Faites des sac plus grands que vous laissez dans les chambres pour les parfumer.

Voir aussi Le tulle anti-mite

Besoin de Crème après la douche ou le bain?

Petit récapitulatif sur la Peau

• La peau est constituée de 3 couches superposées : l’épiderme, le derme et l’hypoderme.
• La peau est un organe polyvalent avec de nombreuses fonctions : sensorielles (le toucher), élimination (transpiration), régulation thermique (tissus graisseux, glandes sudoripares)
• La peau est une barrière protectrice contre les agressions, elle exerce une protection mécanique (épaisseur), une protection contre les microbes (flore cutanée), à une fonction immunitaire (cellules dendritiques) et une protection chimique (film hydrolipidique).

Lorsque l’on se lave trop souvent et que l’on utilise du savon ….. on détruit le Film hydrolipidique de la peau qui est une émulsion complexe au pH légèrement acide régulant l’hydratation de la peau et participant à la constitution de la barrière cutanée tout en permettant le développement d’une flore saine, donc protectrice.

Si cette protection cutanée est abîmée certains toxiques arrivent à passer, notamment certains polluants atmosphériques ainsi, bien entendu, que les constituants « indésirables » des cosmétiques chimiques (sels d’aluminium, parabens….)

Les crèmes, gels, huiles et autres …….

La peau est imperméable à l’eau du milieu extérieur, elle puise son eau dans notre milieu intérieur….. aucun cosmétique ne peut réellement revendiquer des propriétés hydratantes… tout juste certains peuvent-ils apporter une hydratation passagère des couches les plus superficielles.
En fait, ils sont plutôt anti-déshydratant : ils limitent les pertes en eau, en formant un film imperméable en surface soit en retenant l’eau à l’intérieur des cellules.

Pour avoir une belle peau je vous recommande donc :

– de boire suffisamment d’eau
– de manger des aliments de qualité
– de ne pas vous « décaper » la peau en vous lavant trop souvent
– de choisir des produits doux pour la peau comme le Ghossoul,
– d’éviter les bains moussants qui dessèchent la peau, préférer les Huiles essentielles ou les sels de bains
– de ne pas trop vous exposer au soleil
– d’utiliser des cosmétiques sains, ne renfermant pas de produits nocifs pour votre organisme

Et puis n’oubliez pas de mettre des gants lorsque vous faites la vaisselle, les produits sont faits pour retirer le »gras »…… quand à tous les produits de nettoyage ou de bricolage, il va sans dire, que les gants sont obligatoires afin de ne pas abîmer sa peau et de na pas absorber des produits toxiques pour l’organisme.

Découvrez aussi Les Huiles Essentielles de Beauté et Les rôles de l’Eau dans le corps