Pierre d’alun et déodorants …… quels sont les dangers ?

La nocivité des sels d’aluminium a été clairement confirmée par un rapport de L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé en 2011……

La présence de ces sels, pour les cosmétiques contenant de l’aluminium, doit être accompagnée de la mention « Ne pas utiliser sur une peau lésée », donc après le rasage, l’épilation, sur la peau endommagée, irritée.

Mais qu’en est-il de la pierre d’alun, envisagée comme inoffensive ?

La pierre d’alun naturelle est un sulfate d’aluminium et de potassium, il va se dissoudre dans la sueur, qui a un pH acide.

A son contact, l’aluminium va former un bouchon d’hydroxyde d’aluminium, qui obture les pores. …… est-il bien sain de boucher les glandes sudoripares pour empêcher la sueur ?

A cette étape, la sueur bloquée derrière le bouchon va commencer à dissoudre l’aluminium car elle contient un dérivé de l’acide lactique. Le lactate d’aluminium ainsi formé va alors solubiliser l’aluminium, qui passera vers l’organisme.

Donc, à la lumière des connaissances actuelles, l’aluminium présent dans l’alun peut tout à fait traverser la peau !

Il est donc important de choisir des produits sans sels d’aluminium. Les solutions et les produits alternatifs existent : stick, spray, lait à base d’huiles essentielles……qui permettront à votre corps de transpirer mais qui élimineront les odeurs corporelles désagréables.

Personnellement, j’utilise depuis des années, un spray bio et végan sur lequel il est mentionné « ne contient pas de sels d’aluminium ».

Les anti-transpirants, ils sont donc à garder pour les occasions extra-ordinaires !

Découvrez aussi Les cosmétiques végan

Une réflexion sur « Pierre d’alun et déodorants …… quels sont les dangers ? »

  1. Merci pour cet article car tout le marketing autour de la pierre d’ Alun laisse supposer qu’elle est inoffensive si on ne regarde pas dans le détail…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *