Huile Essentielle de Rose de Damas

Rose de Damas
Rosa damascena

Description botanique

Véritable reine des fleurs, honorée et admirée depuis des siècles, la rose est l’incarnation de la beauté et de la perfection.
Tout en elle n’est qu’harmonie et son parfum est complet.
De tout temps, sur tous les continents, dans toutes les religions, aucune fleur n’a autant été magnifiée que la rose pour sa beauté et son parfum subtil et délicat.
C’est au pied des Balkans, en Bulgarie, que s’étendent les plus grands champs de roses du monde. Depuis des siècles, ont y cultive la Rose de Damas, un buisson qui ressemble à l’églantier, aux fleurs pleines, de couleur rose, et qui pousse particulièrement bien aux pieds des chaînes de montagnes sur les sols sablonneux et rocailleux. C’est en Turquie, dans la région de Taurus, qu’on trouve la deuxième grande zone de culture de la rose de Damas.
La période de récolte est très courte, en Mai/Juin de 30 à 40 jours. La cueillette est une course contre la montre, car plus le soleil monte à l’horizon, plus les huiles essentielles contenues dans les fleurs se volatilisent. Les paysans préfèrent récolter les fleurs quand le ciel est couvert et qu’il n’y a pas beaucoup de vent. 5000Kg de fleurs de rose donnent après distillation 1kg d’huile essentielle ou 30 fleurs pur 1 goutte d’huile essentielle.
C’est Avicenne qui aurait mis au point la distillation des huiles essentielles à partir des fleurs de rose et qui les utilisaient en tant que remède.

L’avis du professionnel

L’éventail des propriétés de l’huile essentielle de rose de Damas est très large, elle est : antiseptique, antispasmodique calmante, anti-inflammatoire…
C’est un puissant régénérateur tissulaire et cellulaire
Sur le plan psychologique elle a un effet équilibrant et aphrodisiaque.
• 1 goutte d’huile essentielle de rose dans votre crème de jour vous aidera à garder une belle peau.

Précautions et contre-indications

L’huile de rose de Damas est très chère (1 ml → 25€), une huile à bas prix ne sera donc pas de qualité.
Pas d’usage prolongé sans l’avis d’un naturopathe ou d’un aromathérapeute

Découvrez aussi Le Ravensare, la Citronelle de Java et le Bois de Rose

Les contes sont pour les enfants, comme pour les adultes, un outil de maturation extraordinaire.

  • Les contes, nous le savons maintenant, nous aident à guérir.
  • Ils permettent de nommer l’indicible, de dénouer les contradictions, de repérer les blessures de notre histoire présente et passée.
  • Ils nous aident à grandir, à croître et à nous harmoniser.
  • Ils favorisent à l’intérieur de nous la réconciliation entre différents états de notre condition humaine, le psychisme, le corps et l’esprit qui parfois se révèlent antagonistes et contradictoires.
  • Ils contiennent des mots qui nous enveloppent, nous caressent et nous serrent dans une amicale clarté ; ils nous proposent des associations qui nous illuminent dans une limpide atmosphère et nous déposent, plus apaisée, aux confins de l’imaginaire et du réel.

Un livre à lire en famille !

 

Jacques SALOME est diplômé en Psychiatrie Sociale.
Parcours professionnel
Il a été formateur en relations humaines pendant une vingtaine d’années au cours desquelles il a forgé un corpus théorico-pratique qui le désigne aujourd’hui comme un spécialiste reconnu pour ce qui est de la communication intime et des relations au quotidien de la vie.
Il est l’auteur de nombreux livres.

Pour en savoir plus : www.j-salome.com

Découvrez aussi : Le Moine qui vendit sa Ferrari

Ragoût de légumes Perse

– 500g de carottes
– 250g de haricots rouges secs
– 10 petites pommes de terre
– 1 chou-fleur moyen
– 1 gros oignon
– 5 gousses d’ail
– 150 ml de purée de tomates
– 2 cuillères à soupe d’huile de sésame de première pression à froid
– 2 cuillères à thé de curry
– 1 citron
– poivre
– sel

Faire tremper les haricots rouges pendant 8 heures environ et ensuite les faire cuire jusqu’à ce qu’ils soient au 2/3 cuit.
Astuce : pour raccourcir le temps de cuisson mettre un morceau d’algue Kombu

Sauce : Eplucher et couper l’oignon en fines lamelles et le faire revenir dans la poelle avec l’huile.
Quand il est bien doré, ajouter la moitié de l’ail haché et ensuite quand le tout est doré, ajouter la purée de tomate.
Mélanger et faire cuire pendant 5 minutes, ajouter le curry, le sel et le poivre, et faire griller doucement.
Réserver.

Dans une grande casserole, mettre 5 cm d’eau avec les carottes coupées en rondelles.
Quand les carottes sont à moitié cuites, ajouter les pommes de terres, épluchées et coupées en 2.
Quand celle-ci sont à moitié cuites, ajouter les haricots rouges, le reste de l’ail, la sauce….. mélanger le tout.
Ajouter de l’eau, si nécessaire, au cours de la cuisson pour que le jus reste liquide.
Déposer les bouquets de chou-fleur sur le dessus.

Servir chaud avec quelques gouttes de jus de citron, selon votre goût et une tranche de pain complet.

Voir aussi : Le Caviar d’algues

L’ail

Histoire :

L’ail est une plante potagère annuelle originaire de l’Asie centrale, il est connu depuis l’Antiquité et est cultivé depuis plus de 5 000 ans.
Les Egyptiens élevèrent l’ail au rang de divinité, en donnant aux esclaves, car ils croyaient qu’il augmentait la force et l’endurance.
Les athlètes grecs et les soldats en consommaient pour la même raison.
Les croisées ont contribué à la propagation de l’ail en Europe.
Aujourd’hui ont cultive l’ail principalement en Chine, en Corée du Sud, en Inde en Espagne et aux USA. Il existe plus de 30 variétés d’ail.
La gousse renferme 12 à 16 caïeux ou gousses. A maturité, ses longues feuilles vertes et plates peuvent atteindre 30 cm, il est prêt à être cueilli lorsqu’il se fane ! Le laisser alors sécher au soleil. On peut aussi être consommé frais.

Utilisation :

Choisir des bulbes dodus et fermes, exempts de germes et de taches, et dont la pelure est intacte.
L’ail peut être consommé comme légume, mais il est surtout utilisé comme condiment.La saveur de l’ail n’apparaît que lorsqu’il est coupé, écrasé ou haché. Il se marie avec presque tous les aliments. L’ail frit qui a bruni perd presque toute sa saveur et transmet un goût âcre aux autres aliments.

  • Ail au vinaigre :
    Remplir un bocal en verre de gousses d’ail, mettre la moitié d’eau et la moitié de vinaigre de cidre.
    Verser le tout dans une casserole et faire bouillir 10 minutes avant de remettre dans le bocal et de le fermer. Garder au frais et à l’abri de la lumière au moins 6 mois avant de consommer.

Conservation :

L’ail se conserve à l’air ambiant dans un endroit sec, bien aéré, froid ou tempéré.
L’ail se congèle tel quel, débarrassé » de sa pellicule extérieure et se conserve ainsi 2 mois.

Valeur nutritive :

Depuis longtemps l’ail est considéré pour ses propriétés médicinales, il est diurétique, carminatif, stomachique, antiseptique, antiarthritique et vermifuge.
Il soulage aussi de nombreux maux, bronchite, goutte, hypertension, ….
Il est aussi connu pour être un antibiotique efficace, utilisé pendant la 2ème Guerre Mondiale, il contient du sulfure d’allyle. 

 Découvrez aussi La Framboise

Des jus, des jus ……Oui, mais frais !

Rien de tel pour la Détox

Fin d’année rime avec repas….. lourds, alors pour apporter un peu de légèreté, je vous propose une cure de quelques repas à quelques jours de jus frais ou de bouillon de légumes.

Pour les jus, vous aurez besoin :
– d’un extracteur à jus, type vis sans fin (pas d’extraction à chaud et pas de fibre)
– des fruits et des légumes bio et de saison…

Vous pouvez faire des jus divers et variés :

– Citron + pomme + carotte
– Céleri + citron
– Betterave + Pomme…
– les possibilités sont illimitées… varier les ingrédients à votre goût !

1 verre = 1 repas, bien « mâcher » le jus, ne pas l’avaler !

Si vous n’avez pas d’extracteur, vous pouvez faire cuire des légumes bio et de saison et boire le jus …vous gardez les légumes pour un autre jour !

Le but est de remplacer des repas par des liquides, sans fibre, afin de mettre votre système digestif au repos.

Ceci est bien plus efficace que de sauter 1 repas car ainsi vous vous hydratez et apportez à votre corps les nutriments nécessaires à son bon fonctionnement et vous lui permettez de se nettoyer !

Vous pouvez ainsi, remplacer 1 ou 2 repas par jour ou si vous avez du temps pour vous et que vous le souhaitez, faire 1 à 3 jours sans manger……boire des jus/des bouillons, marcher dans la nature et penser à vous.

Ceci permettra à votre corps de se nettoyer en douceur et ainsi de bien commencer l’année.

En cas de doute, n’hésitez pas à consulter votre naturopathe.

Plus d’info sur le jeûne et la détox en 2020 !

Voir aussi : Detox après les Fêtes

Bain : sel de l’Himalaya-pétales de rose

Fournitures
– 1 bol
– 1 cuillère en bois ou porcelaine
– 1 boule à thé

– 3 cuillères à soupe de sels de l’Himalaya en petits morceaux
– 1cuillère à café de pétales de rose de Damas

Réalisation
• Versez le sel dans le bol
• Ajoutez les pétales de rose
• Mettez le tout dans la boule à thé
• C’est prêt !

Ajoutez cette préparation dans l’eau chaude de votre bain.
Laissez fondre le sel avant de vous plonger dans le bain.

Astuce : Préparer votre sel de bain à l’avance et gardez-le dans un bocal en verre.

Découvrez aussi Le Bain douceur

L’Oignon

Histoire :

L’oignon est une plante potagère originaire de l’Asie centrale et de Palestine. Il est cultivé depuis plus de 5 000 ans et possède de très nombreuses propriétés médicinales.
Les egyptiens les déposaient dans les tombes, les offraient aux Dieux et payaient leurs esclaves avec.
Nous tenons des Gaulois la croyance qu’il peut prédire le temps par le fait qu’un grand nombre de pelures annoncera un hiver rigoureux.
Depuis le Moyen Age, l’oignon est un des aliments de base de la cuisine et de l’alimentation, surtout dans les pays du Nord de l’Europe .
C’est Christophe Colomb qui apporte l’oignon au Nouveau Monde lors de son 2ème voyage en 1493.
Aujourd’hui on le cultive principalement en Chine, en Turquie, en Inde, en Russie et aux USA. Il est récolté d ‘abord comme oignon vert, et ensuite lorsqu’il est mûr et que les feuilles commencent à jaunir et faner.
La douceur de l’oignon dépend du climat et des variétés. Son arôme provient de son huile essentielle volatile qui est riche en sulfure d’allyle.

Utilisation :

L’utilisation de l’oignon est presque illimitée, cru ou cuit… en gratin, frit, en condiment….
Les oignons doivent être fermes, sans signe de germination ou moisissures, avec une pelure extérieur bine sèche, lisse et cassante.
Les oignons, non biologiques, sont souvent traités contre la germination par irradiation, ce qui est rarement indiqué sur l’emballage, malgré le fait que la législation de la plupart des pays oblige les producteurs à la mentionner.
Afin que ses feuilles se séparent facilement, enlever complètement le plateau.
La cuisson rend l’oignon plus sucré.

Conservation :

La plupart des oignons séchés entrent dans une période de dormance après la cueillette, c’est pourquoi ils se conservent plusieurs semaines sans germer.
Conserver ces derniers dans un endroit aéré, frais et sec.
Un oignon entamé perd ses vitamines et devient nocif car il s ‘oxyde rapidement.
L’oignon vert se conserve 1 semaine au réfrigérateur.

Oignon Espagnol                Rouge                         Blanc

Valeur nutritive :

L’oignon contient du potassium et de la Vitamine C, B6 et B9.
On le dit diurétique, antiscorbutique, stimulant et expectorant.
On l’utilise pour traiter la grippe, les parasites intestinaux, les calculs biliaires, les rhumatismes….
Oignon espagnol rouge blanc 

Découvrez aussi Le Cacao

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Thym commun

Petite histoire 

Les Egyptiens et les Etrusques utilisent le thym mélangé à d’autres ingrédients pour embaumer leurs morts.
Les herboristes du XVIème siècle n’hésitent pas à donner une longue liste de tous les maux qui peuvent être traités par le thym
Sous-arbrisseau bas, d’une hauteur de 40 centimètres richement ramifié, aux tiges herbacées couvertes de feuilles opposées de forme linéaire. A leur aisselle, dans la partie supérieure de la tige, se forment des verticilles impairs composés de menues fleurs blanchâtres. Les fruits sont des tétrakènes. Ses fleurs roses qui apparaissent à l’extrémité des tiges ramifiées ont la particularité d’attirer les abeilles.
Toute la plante est aromatique et odoriférante. Originaire du bassin méditerranéen, elle est actuellement cultivée dans les jardins comme en plain champs, à la fois comme aromate et comme plante médicinale.
Le thym est une herbe aromatique servant à parfumer sauces, viandes, poissons, légumes….

Usage thérapeutique

On récolte pour la médecine les sommités :les jeunes rameaux sont coupés à la main, en début de fleuraison et la récolte se produit au cours de l’été. On les fait sécher en couche mince, à l’ombre ou en séchoir à 35°c maximum.
Le thym est particulièrement indiqué dans les troubles digestifs et les inflammations des voies respiratoires.

Mode d’emploi 

• 3 cuillères à café pour une tasse d’eau, 3 fois par jour est antitussive et antiseptique
• le miel de thym est réputé pour ses propriétés cicatrisantes

Précautions et contre-indications

Ne pas dépasser les doses recommandées en décoction.
En cas de doute n’hésitez pas à demander conseils à une personne compétente.

Découvrez aussi Le Pissenlit

Abu ʾAli al-Husayn Ibn Abd Allah Ibn Sina

connu sous le nom latinisé d’Avicenne, ou Ibn Sīnā, est né le 7 août 980 à Afshéna actuellement Ouzbékistan, et mort en juin 1037 à Hamadan, Iran.
C’était un philosophe et médecin persan, de langue persane et de religion musulmane.

Il voit le jour, à Boukhara, alors située en Perse, qui fait partie du vaste Empire musulman, où les Persans sont souvent des élites qui jouent un rôle important dans la vie politique et intellectuelle : le père d’Avicenne, est musulman chiite et préfet de son district et donc fonctionnaire de la dynastie Samanide et le jeune garçon évolue dans un milieu puissant et favorisé.

Il reçoit une solide éducation, digne de son rang, qui comporte l’enseignement :

            • de l’arithmétique,
            • de l’algèbre,
            • de la géométrie,
            • de l’arabe,
            • de la botanique
            • de la médecine.

Alors qu’il n’a que 17 ans, il est appelé à soigner l’émir de Boukhara, qu’un de ses professeurs fréquentaient. Le jeune homme parvient à le guérir d’une grave maladie.

Pour le récompenser, le prince en fait son vizir et son médecin personnel. Il obtient également l’autorisation de consulter les ouvrages de la bibliothèque royale, renforçant encore davantage ses connaissances. Trouvant encore le temps de s’instruire et d’écrire des ouvrages, il publie un livre de philosophie à 22 ans et traduit du grec ancien en arabe des œuvres de médecine d’Hippocrate et de Galien.

Il exerce par ailleurs des fonctions ministérielles auprès des émirs de la région, une occupation qui n’est pas sans risque et l’oblige plusieurs fois à fuir ou se cacher.
Son talent, sa réputation et son pouvoir suscitent la jalousie et la convoitise de beaucoup.
Pour échapper à l’ire du sultan Mohamed El-Ghazin, le savant doit fuir sa ville natale et se lancer dans une vie itinérante.

Il trouve refuge chez l’émir d’Ispahan, auprès duquel il peut reprendre ses travaux en toute sérénité.

C’est dans ce cadre qu’il achève en 1020 le Canon. Il y consigne toutes les connaissances de médecine qu’il a acquises. Il traite aussi de ses propres découvertes : le passage du sang par le cœur et les poumons, la contagion des maladies par l’eau, le sol ou les rats, ou encore l’influence des troubles psychiques sur les organes. C’est une véritable encyclopédie de la médecine, qui énumère un grand nombre de maladies et la recette de 760 médicaments.
Son Canon reste un des ouvrages fondateurs de la médecine moderne.

Très influencé par Aristote, il est considéré comme l’un des plus grands médecins du Moyen Age, mais il a laissé aussi des écrits sur l’alchimie, l’astronomie et la psychologie.
Ses disciples l’appelaient Cheikh el-Raïs, le « prince des savants ».

Pour Avicenne, et à son époque il est bien le seul, la raison et la science ne sont pas incompatibles avec la foi religieuse.

Saint Thomas d’Aquin, de l’école scolastique, réutilisera les découvertes d’Avicenne.
D’autres comme Newton ou Leibniz s’appuieront sur ses découvertes physiques. Pour eux tous, Avicenne est incontestablement une référence.

Œuvres principales d’Avicenne :
• Le Qanûn (Kitab Al Qanûn fi Al-Tibb) Canon de la Médecine
• Livre de la guérison
• Traité de philosophie, illuminative

Pour aller plus loin lire :
• Avicenne ou la route d’Ispahan de G. Sinoué
• Avicenne et le récit visionnaire d’Henri Corbin

Découvrez aussi : Bruno Gröning

L’Adulte surdoué

Et si l’extrême intelligence créait une sensibilité exacerbée ? Et si elle pouvait aussi fragiliser et parfois faire souffrir ?

Être surdoué est une richesse. Mais c’est aussi une différence qui peut susciter un sentiment de décalage une impression de ne jamais être vraiment à sa place.

Comment savoir si on est surdoué ? Comment alors mieux réussir sa vie ? Comment aller au bout de ses ressources ?

Ce livre permet de mieux comprendre et de réapprovisionner sa personnalité. Pour se sentir mieux avec soi et avec les autres, pour se réaliser.

L ‘avis de la Naturopathe : Des exemples précis, des solutions faciles……un message d’espoir…… l’impression d’être enfin compris, de ne plus être seul, anormal parce que différent de la majorité, avec une autre vision de la vie.
Un livre à lire absolument si vous vous sentez toujours si différent, d’une autre planète, si vous vous ennuyez profondément …..

Jeanne Siaud-Facchin
Ancienne attachée des Hôpitaux de Paris et de Marseille, elle est psychologue praticienne. Spécialiste reconnue des surdoués, elle est notamment l’auteur de L’Enfant surdoué, le livre de référence sur le sujet.
Elle a également crée Cogito’Z, premiers centres français de diagnostic et de prise en charge des troubles des apprentissages scolaires.

Découvrez aussi Les messages cachés de l’eau