1 des 5 Souffles vitaux dans la philosophie indienne.

 Le Prana, essentiel à la vie.

L’élément qui contient le plus de Prana est l’AIR, à condition qu’il soit pur, naturel et libre de circuler.

Respirer, c’est bien plus que d’absorber de l’oxygène. Bien plus que le seul souffle, le Prana, c’est l’énergie, la force qui se manifeste dans l’Univers.

Prana est un mot sanskrit composé de pra, préfixe utilisé pour indiquer la constance, et na qui veut dire mouvement.

Le Parna se définit comme une force en contant mouvement.

Sans le Prana, personne ne pourrait exister en ce monde, ni minéraux, ni végétaux, insectes, animaux ou humaine.

Le Prana est l’énergie de l’Univers.

Comme tout ce qui est dans l’Univers, il circule. Lorsqu’il est bloqué quelque part, ça fait mal, ça gonfle, craque, s ‘échauffe et s ‘essouffle.

La santé, le bien-être, la joie se nourrissent de Prana.

Il suffit de la laisser circuler librement et l’inviter à pénétrer jusqu’au plus profond de nous-mêmes.

Chaque être humain a besoin de 100 % de Prana pour être en bonne santé, physique et mentale.
Il en absorbe par la respiration (poumons, peau et nadi) plus de 70 %, le reste provient de ce que nous mangeons et buvons.

D’où la nécessité de respirer un air pur et chargé en ions négatifs, comme c’est le cas dans la nature, de boire une eau propre et de manger biologique et encore mieux biodynamique.

Notre état émotionnel peut également favoriser et augmenter l’assimilation de Prana. Lee rire, la joie, la bonne humeur, la paix et la détente sont importants dans la gestion de notre énergie physique et psychique.

Découvrez aussi : La Sophro-analyse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.