L’interview : Françoise Koltchak

Aujourd’hui, nous rencontrons Françoise Koltchak, qui est thérapeute, et pratique la kinésiologie, le shiatsu, les élixirs floraux. Elle a également développé une méthode issue de l’énergétique chinoise ; la méthode Hamki qu’elle utilise dans toutes ses séances.
Cette méthode est un catalyseur qui aide la personne à aller plus facilement vers ses objectifs et qui la ramène sur son chemin de vie.

Le Blog – Bonjour Françoise, où exercez-vous ?

FK – Bonjour, mon cabinet se situe à Crolles dans l’Isère.

Le Blog – Expliquez-nous en quoi consiste votre travail ?

FK – Ce qui caractérise mon travail est la prise en compte de l’individu dans sa globalité (corps, âme, esprit). On me consulte généralement pour du développement personnel.
Je travaille à la fois avec des adultes et des enfants de tous âges. Cela peut aller des insomnies du nourrisson, aux problèmes de mal être (burn-out, dépression, angoisses, deuil, etc…)
Ce qui caractérise mon travail est un accompagnement de la personne afin d’aller vers le bien être. J’identifie les comportements, les attitudes, les croyances qui nuisent à son développement et grâce à la kinésiologie, on met en place de nouveaux modes de fonctionnement. Dans ce cadre-là, on identifie des mémoires corporelles (chocs, drames, conflits) qui empêchent la personne d’évoluer dans l’harmonie.
J’utilise le shiatsu comme méthode complémentaire à la kinésiologie, lorsqu’il est important de créer chez la personne un espace de détente, de la ramener dans les sensations physiques et de la rééquilibrer sur un plan énergétique.

Le Blog – Qu’est-ce qui vous a fait choisir cette profession ?

FK – Des problèmes de santé m’ont amené à reconsidérer ma façon de gérer ma vie. Suite à différentes expériences et recherches sur des traitements classiques, Je me suis naturellement orientée vers ceux qui me convenaient le mieux, les méthodes alternatives. Après une longue période d’expérimentation personnelle, j’ai décidé d’en faire une reconversion professionnelle et j’ai ouvert mon cabinet il y a maintenant 17 ans à Crolles (38).

Le Blog – Qu’est-ce qui vous a amené à faire ce changement de profession ? Que faisiez-vous avant ?

FK – Après avoir travaillé de longues années dans l’Informatique en tant que chef de projet, je me suis posé la question du sens, quel sens donner à ma vie au-delà de ma vie personnelle et familiale. Je souhaitai avoir une profession qui m’anime et me passionne. Et c’est le cas, le domaine humain est vaste, la compréhension de la dimension humaine est sans limite.
Cela m’a amené à faire des recherches au niveau énergétique, astrologique, numérologie et spirituelle.

Le Blog – Parlez-nous de la méthode Hamki ?

FK – La méthode Hamki® est une méthode énergétique reposant sur les principes fondamentaux de l’énergétique chinoise. Elle prend en compte les 6 énergies qui chacune à leur tour, donnent une coloration, une empreinte particulière à l’année en cours. Cette méthode intègre et ajoute cette donnée aux principes de base du système énergétique chinois que sont les 5 éléments et le Yin/Yang afin d’harmoniser, d’équilibrer et d’éveiller l’individu en conséquence.
Cette méthode considère que nos maux psychiques et physiques constituent des blocages qui pourront être déverrouillés par l’activation de certains points d’acupuncture associés à de profondes prises de conscience sur ce qui nous limite.
Elle permet de lire le niveau énergétique de la personne et de le codifier sous forme de trigrammes. Les trigrammes sont les signes utilisés dans le Yi- King (livre des mutations) et représentent sous formes de traits des symboles à plusieurs niveaux. Cette lecture, originale, se fait au niveau des yeux.
Les trigrammes nous donnent de nombreuses informations sur: la qualité, la quantité d’énergie, l’état émotionnel, le système énergétique perturbé de l’individu etc.

Le Blog – Au cours du temps quels sont les changements que vous avez notés/remarqués ?

FK – Au fil du temps, je vois les personnes qui me consultent évoluer, avoir une meilleure connaissance d’eux même, prendre confiance dans la vie et trouver leur voie. Les individus font des prises de conscience qui les amènent à plus de bienveillance envers eux-mêmes et envers leur entourage.

Le Blog – Que souhaitez-vous partager de particulier avec nous ?

FK – Ces 17 années de pratique m’ont amené à avoir une dimension spirituelle dans mon travail. Chaque individu a durant sa vie des aspects de sa personnalité à travailler, à développer. Les épreuves que nous rencontrons sur notre chemin sont là pour nous faire évoluer et nous avons en nous toutes les capacités pour les traverser et les dépasser.

Le Blog – Merci beaucoup, Françoise, pour toutes ses informations.

  • Vous pouvez  la contacter  au 06 77 29 62 96 ou par courriel f.koltchak@orange.fr
  • Son cabinet est au 43, rue Henri Fabre – 38920 Crolles (Isère – France)
  • Et bien sûr allez visiter son site sur la Méthode Hamki

Brève Biographie :
IFKA Grenoble : Institut français de kinésiologie
Institut français de Shiatsu

Dhal aux épinards

Ingrédients
125 g de lentilles corail
2 oignons moyens
225 g de pommes de terres épluchées
1 c. à thé de curcuma
1 c. à soupe de graines de moutarde
piments au choix
175 g d’épinards
sel, poivre

Laver les lentilles et les mettre dans une casserole avec les oignons émincés, les pommes de terre en petits morceaux, le piment, 150 ml d’eau et le curcuma.
Salez et poivrez.
Faire bouillir, ensuite réduire le feu et faire cuire pendant 15 minutes ou jusqu’à ce que les lentilles soient tendres et que la plupart de l’eau soit absorbée.
Laver les épinards et les ajouter à la préparation, assurez-vous que les épinards sont cuits avant d’ajouter les graines de moutarde préalablement revenues dans une poêle avec un peu d’huile.

Broderie 3 : le Renard

Fourniture

• Toile Aïda 10 x 10 cm environ
• Coton mouliné à six brins, un écheveau dans les coloris suivants : noir, blanc, marron, brique, abricot, olive, olive clair
• aiguille à broder
• un cadre

Exécution de la broderie

Avant de commencer, surfilez la toile Aîda pour qu’elle ne s’effiloche pas.
Déterminez le centre de l’ouvrage en pliant la toile en quatre, puis matérialisez les deux pliures perpendiculaires par quelques points avant.
Vous travaillerez par-dessus ces lignes et les retirerez à la fin.
Tracez-les sur le dessin en reliant les flèches entre elles.
Chaque carré du dessin correspond à un point sur la toile.

Pour les couleurs, reportez-vous au diagramme.

Avec 2 brins de coton mouliné, commencez par le centre de la broderie au point de croix.
Les carrés de deux couleurs, divisés par leur diagonale représentent des quarts et des trois-quarts de point.
Lorsqu’un carré divisé en deux se trouve placé au bord du motif, brodez un trois-quart de point seulement.


Les lignes continues représentent les points arrière à réaliser avec un brun de coton mouliné noir.
Lorsque le dessin au point de croix est achevé, dessinez les lignes de contour des yeux et du nez.
Rehaussez le corps du faon en l’encadrant d’un rang de points arrière.

Réalisation du tableau

Repassez la broderie à l’envers, sur une surface molletonnée.
Fixez l’ouvrage sur un carton avec du ruban adhésif double-face, tout en le tendant légèrement pour le maintenir à plat.
Montez-le et encadrez-le selon vos goûts.

Découvrez la Broderie 1 : l’Ecureuil   et la Broderie 2 : Le Faon

Le Chardon Marie

Petite histoire 

Le Chardon Marie est une plante annuelle et hivernante, de la famille, des astéracées, originaire du bassin méditerranéen qui pousse jusqu’à 700 m d’altitude dans des terrains incultes, secs, rocailleux et ensoleillés.
Haute d’environ 1 mètre, la plante se compose d’une grosse tige rameuse recouverte de longues feuilles alternées, tachetées et piquantes ; les fleurs de couleur rose sombre sont organisées en capitules terminaux ; les fruits sont des akènes plumeux.
Ses fleurs donnent des fruits (graines) noirs. On récolte les fruits après séchage des capitules ainsi que les feuilles, qui seront consommées fraîches ou sèches.
Récoltées à maturité et débarrassées de l’aigrette blanche à leur extrémité, les graines sont utilisées en phytothérapie .

Usage thérapeutique

• Ses effets médicinaux du Chardon Marie sont connus depuis l’Antiquité : on l’employait alors pour soigner la vésicule biliaire et le foie.
• Remède efficace contre les affections de la vésicule biliaire ; ils sont cholagogues et régénérateurs du tissu hépatique ayant subi diverses lésions.
• La décoction stimule la fonction hépatico-biliaire.

Mode d’emploi

– Graines sèches moulues ou entières de 12 à 15g par jour en 2 ou 3 fois à mastiquer
– Décoction-infusion : faire bouillir 50g de graines dans un litre d’eau pendant 15 minutes, laisser infuser 10 minutes et filtrer, boire 1 tasse matin, midi et soir
– Graines sèches moulues ou entières de 12 à 15g par jour en 2 ou 3 fois a mastiquer

Précautions et contre-indications

Femmes enceintes

Découvrez aussi l’Echinacée

Le Bricolage bon pour la santé physique et mentale ?

Les activités manuelles participent à notre bien être et le bricolage a de véritables bénéfices sur la santé physique et notamment sur la santé du cerveau.

Le cerveau est un organe vivant, très plastique, qui est capable d’évoluer au fur et à mesure des expériences que l’on a au quotidien. Il est maintenant scientifiquement prouvé que non seulement les nouvelles expériences, mais également les activités manuelles ont un impact positif sur le développement de nouveaux neurones.
Ainsi consacré du temps à la couture, au tricot, aux travaux de maison ou à divers activités créatives et récréatives, permet de prévenir efficacement les maladies neurodégénératives telle la maladie d’Alzheimer.
Il est donc conseillé de multiplier les activités qui permettent de maintenir la vivacité de la mémoire comme la lecture, les voyages mais aussi le bricolage seul ou en groupe.

Les activités manuelles ont aussi un effet bénéfique sur la santé mentale ……

Le bricolage permet d’établir des liens avec les autres, bricolage en famille, avec des amis ou en groupe. Se réunir pour réaliser des vêtements, des objets décoratifs ou pour personnaliser des objets ou des vêtements permet, par exemple, d’impliquer toutes les générations au sein d’une famille.
En groupe chacun apporte sa touche personnelle et chacun se sent également valorisé…ce qui renforce l’estime de soi, un des autres bénéfices du bricolage.

De plus le bricolage est écolo dans le sens ou il permet de consommer moins et mieux !
Plus de produits durables, car des produits personnalisés avec un long cycle de vie et une certaine valeur affective…. aujourd’hui on ne jette plus ses vêtements, on les utilise pour des créations diverses et variées……on les modifie, les recycle, les répare ! C’est plus écologie et économique ….. et tellement gratifiant.

Dernier avantage et non des moindres du bricolage, une meilleure connaissance de soi-même ! et le développement de notre créativité.
Chacun a un potentiel particulier dans un domaine particulier…. La créativité ne se révèle que lorsque la personne découvre son domaine de compétence ou encore ses projets propres ….. Consacrer du temps à des activités manuelles permet de sortir de la routine et de faire autre chose. Découvrir des talents cachés peut même nous pousser à changer de carrière et de vie et à se réaliser pleinement.

Alors, le bricolage est-il bon pour la santé ? Oui, assurément …

Bon bricolage et Bonne santé !

Echarpe Fil CanCan

La laine à ruban … vous connaissez ?
Moi, je l’ai découverte récemment et je la trouve très intéressante, car même si vous ne savez pas tricoter, vous pouvez faire de très belles écharpes.

Fournitures
Aiguille n° 5 ou 6
Fil CanCan 40 mètres

Technique
Point endroit

Dimensions
15cm x 150 cm

Comment tricote-t-on cette laine volant ?

-Faire des repères sur les aiguilles (avec de l’adhésif par exemple) à 4 cm
Monter les mailles :
Quand on déplie le fil, les 2 bords qui s’enroulent vers soi, on s’aperçoit qu’il mesure environ 5 cm de large. C’est en piquant l’aiguille dans le bord supérieur que l’on fait la première maille,
puis les suivantes en laissant environ 4 cm entre les mailles, en utilisant le repère.

Prenez les mailles toujours sur le même côté du ruban, les 2 bords qui s’enroulent vers soi.

Tricoter
On pique dans la maille normalement mais au lieu de passer le fil entièrement, on pique à 4 cm dans la bordure supérieure comme pour le montage des mailles….. toutes les mailles se tricotent ainsi.

Finitions
Pour terminer, on passe le fil dans les mailles
et l’on fait un nœud à l’aide de la dernière maille.
On fait aussi un nœud à l’autre bout (départ du fil)

Découvrez aussi : L’Echarpe

Les bonnes positions de travail pour le tricot, crochet….. bricolage…….

Les conseils de la Kinésithérapeute-vertébrothérapeute Nelly Schaeffer :

  • Asseyez-vous sur une chaise, les pieds bien à plat….
  • Rentrer légèrement le menton, la nuque bien d’aplomb.
  • Tirez les épaules en arrière et vers le bas.
  • Les coudes doivent rester proche du corps

Même si vous vous pencher en avant,
garder le dos bien droit et les pieds à plat.

• Faîtes une série d’exercices afin de vous échauffer les poignets et les avant-bras….

• De temps en temps, levez-vous et faites quelques pas …. si vous restez assis, allonger les jambes et faites des exercices d’étirements.

• N’oubliez pas de faire une série d’étirements à la fin de votre bricolage  suivie d’une relaxation pour le dos

Cosmétiques végan : C’est quoi ?

C’est un produit de beauté non testé sur les animaux et ne contenant aucun ingrédient d’origine animale.

Quand il n’y a rien de marqué ……. voici comment savoir ce qu’il y a dans vos cosmétiques :

Les ingrédients animaux selon l’INCI
(Nomenclature internationale des ingrédients cosmétiques)

Animaux marins : extraits de poisson, collagène
INCI : Ambre gris, Pisces, Guanine, Marine Collagen, tous les noms en collagen, Carboxymethyl chitin, Chitosan, Chitine, Oyster shell extract…
Carmin : petit insecte broyé…
INCI : Carmin, Carmine, CL 75470
Gélatine : issue des sabots, d’os de porc….
INCI : Gelatin, Gelatine, Gelatina…
Graisses d’animaux en général
INCI : Oleil acid, Oleyl oleate, Oleyl stearate, Stearic acid, tous les nom en stear…Palmitic acid, Adeps bovis, Sodium tallowate, Hydrogeneted tallow, Tallow acid, Tallow alcohol, , C16-18 fatty acis….
Huiles animales : vison tortur, baleine…
INCI : Mustela, Mink oil, Spermaceti, Palmitate cetylitique…
Kératine : issue de laine, de plumes…
INCI : Keratin, Hydrolyzed keratin…
Lait et ses dérivés
INCI : Whey protein, Milk protein, Lactis Proteinum , Lactose, Sodium caseinate,Lactalitis lipida, Yogurt powder, Lac, Lacta asinus, Mare milk, Donkey milk, Caprae las, Sineadipe lac, Hydroxylated milk glyceridesbutyris las, Butyrum…
Lanoline : graisse extraite de la laine de mouton
INCI : Lanolin, Acetylated lanolin, Hydrogenated lanoline
Oeufs
INCI : Ovum, Ovum powder, Egg, Egg powder, Eipulver…
Produits de la ruche : mile, propolis, cire d’abeille…
INCI : Miel, Honey, Albumen, Beeswax, Cara alba, Cera flava, Propolis, Royal jelly…
Soie
INCI :Serica, Silk, Silk powder, Sericin, Hydrolyzed silk…
Extraits divers : de muscles, placeznta…
INCI : Muscle extraxt, Spleen extract, Placenta protein…

Le Label Cruelty Free est international et indépendant, HCS, IHTK et Cruelty Free & Vegan, certifient la marque dans sa totalité pas seulement un produit.

Vegan Society et Certified Vegan certifient seulement le produit.

Les cosmétiques végans ne sont pas forcément bio …. alors pour votre santé et celle des animaux, lisez bien les étiquettes !

Découvrez aussi Les Huiles essentielles de beauté

Châle Arc-en-ciel avec rangs raccourcis

Dimensions
Longueur en haut: environ 180 cm

Fournitures
100 % Alpaga (50g → 167m)
250 g blanc
150 g bleu clair
Et:
75 % Mohair, 25 % Soie (25g → 210m)
125 g bleu gris clair
175g bleu gris
75 g naturel

Pour un châle uni, il faudra 300 g d’Alpaga et 225 g de Mohair/soie

AIGUILLE n° 6,5 – ou la taille adéquate pour obtenir un échantillon de 10 mailles et 10 rangs au point mousse avec 1 fil Alpaga + 2 fils Mohair/soie = 4 cm de large et 2,5 cm de hauteur. 1 éventail mesure environ 30 cm en hauteur au plus large et 120 cm le long du bord droit.

Explications
Point mousse
ASTUCE FIL en DOUBLE
TECHNIQUE : Envelopper et tourner

• COULEURS DÉGRADÉES:
Tous les éventails se tricotent avec 1 fil Alpaga + 2 fils Mohair/soie (= 3 fils)
FAN 1: 1 fil Alpaga bleu clair + 2 fils Mohair/soie bleu gris.
FAN 2: 1 fil Alpaga bleu clair + 1 fil Mohair/soie bleu gris + 1 fil Mohair/soie bleu gris clair.
FAN 3: 1 fil Alpaga blanc + 1 fil Mohair/soie bleu gris + 1 fil Mohair/soie bleu gris clair.
FAN 4: 1 fil Alpaga blanc + 2 fils Mohair/soie bleu gris clair.
FAN 5: 1 fil Alpaga blanc + 1 fil Mohair/soie bleu gris clair + 1 fil Mohair/soie naturel.
FAN 6: 1 fil Alpaga blanc + 2 fils Mohair/soie naturel.

CHÂLE:

Commencer en haut, par la rayure bleue la plus foncée, et tricoter les éventails en dégradé jusqu’au dernier en naturel.

Monter 152 mailles avec l’aiguille circulaire 5,5 et 1 fil Alpaga bleu clair + 2 fils Mohair/soie bleu gris (= 3 fils). Tricoter le 1er éventail en allers et retours ainsi :

RANG 1 (= sur l’endroit): Tricoter 152 mailles endroit.
RANG 2 (= sur l’envers): Tricoter toutes les mailles à l’endroit.
RANG 3: Tricoter 148 mailles endroit. TECHNIQUE : Envelopper et tourner
RANG 4: Tricoter toutes les mailles à l’endroit.
RANG 5: Tricoter 144 mailles endroit. TECHNIQUE : Envelopper et tourner
RANG 6: Tricoter toutes les mailles à l’endroit.
RANG 7: Tricoter 140 mailles endroit.TECHNIQUE : Envelopper et tourner
RANG 8: Tricoter toutes les mailles à l’endroit.

Continuer ainsi en tricotant 4 mailles en moins tous les 2 rangs (c’est-à-dire tous les rangs sur l’endroit) jusqu’à ce qu’il reste 4 mailles. Tricoter 2 rangs sur ces 4 mailles puis 2 rangs endroit sur toutes les 152 mailles = 1 éventail.

Rabattre souplement les 14 premières mailles, tricoter les mailles restantes du rang à l’endroit et monter souplement 7 mailles à la fin de ce rang = 145 mailles. Tricoter 1 rang endroit sur l’envers.
Continuer avec la couleur de l’éventail suivant – voir COULEURS DÉGRADÉES.
Tricoter 1 rang endroit sur l’endroit et monter souplement 7 mailles à la fin de ce rang = 152 mailles.
Tricoter 1 rang endroit sur l’envers *.
Continuer à tricoter les éventails de la même façon en reprenant à partir du 1er rang jusqu’à *, jusqu’à ce que l’on ait un total de 6 éventails.
Rabattre souplement à l’endroit sur l’endroit et renter les fils.

Utiliser le dévideur de laine pour les fils Mohair/soie.

Astuce :Vous pouvez utiliser des fils de couleurs différentes en dégradées ou non.

Découvrez aussi l’Etole Manche et L’Etole Maille Echelle pour Noël

Les mouvements de relaxation pour le dos

Les conseils de la Kinésithérapeute-vertébrothérapeute Nelly Schaeffer :

Voici quelques exercices faciles, à faire allongé sur le dos.

Respirer régulièrement et détendez-vous !

1. Laissez-vous aller, les mains sur la poitrine, les genoux pliés, les plantes des pieds jointes.
Demeurez 30 secondes en vous abandonnant à la pesanteur.
Pour votre confort, vous pouvez placer un petit coussin sous votre tête.

2. Pliez vos jambes et posez vos pieds à plat sur le sol, les doigts entrelacés derrière la nuque, les bras au repos.
Placez votre jambe gauche sur votre jambe droite.
Utiliser votre jambe gauche pour ramener votre jambe droite vers le sol, jusqu’à ce que vous sentiez l’étirement de votre flanc droit et du bas de votre dos
Le haut du dos, la nuque, les épaules et les coudes doivent reposer sur le sol.
Demeurez 10 à 20 secondes dans cette position.
Répétez ensuite l’opération de l’autre côté.

3. Entrecroisez vos doigts derrière la nuque, à hauteur des oreilles,.
Utiliser la force de vos bras sans jamais forcer pour ramener la tête vers l’avant, jusqu’à ce que vous sentiez un léger étirement.
Demeurez ainsi 3 à 5 secondes, puis revenez lentement à votre position de départ.
Recommencez 3 ou 4 fois.
Pendant l’étirement, relâchez vos maxillaires et respirez régulièrement.

4. La tête posée sur le sol, tournez votre menton vers l’épaule (sans relever la tête)
Gardez la position 3 à 5 secondes.
Répétez l’exercice deux ou trois fois de chaque côté.
Détendez vos maxillaires et ne retenez pas votre respiration.

5. Les genoux pliés, les mains entrecroisées derrière la tête, rapprochez lentement les omoplates pour tendre le haut du dos.
Demeurez dans cette position pendant 4 ou 5 secondes, puis détendez-vous.

6. Contractez vos muscles fessiers et, dans le même temps, rentrez vos muscles abdominaux comme si vous vouliez aplatir votre bassin et le coller au sol.
Gardez la position pendant 5 à 8 secondes puis détendez-vous.
Recommencez 2 à 3 fois.

7. Genoux pliés, tête sur le sol, tendez un bras vers l’arrière, la paume vers le haut, et gardez l’autre le long du corps, la paume vers le bas.
Etirez vos 2 bras en même temps dans les directions opposées pendant 6 à 8 secondes.
Changez et recommencer 2 à 3 fois.

8. Allongez-vous les jambes jointes, les bras vers le haut.
Tendez vos bras et vos jambes en même temps, sans forcer, comme si vous vouliez toucher quelque chose avec vos bras et vos orteils.
Tenez 5 secondes et détendez-vous.
9. Etirez-vous maintenant en diagonale, en tendant en même temps la jambe gauche et le bras droit.
Recommencez avec votre jambe droite et votre bras gauche.
Conservez chaque position 5 à 6 secondes, puis relaxez-vous.

10. En vous aidant de vos mains, ramenez votre genou vers la poitrine.
Votre nuque et votre bassin sont bien à plat sur le sol.
Restez ainsi 10 à 30 secondes, puis changez de jambe.
11. Ramenez vos 2 jambes jointes vers votre poitrine.
Gardez la tête à plat sur le sol, puis redressez-la jusqu’à ce qu ‘elle touche vos genoux.
Tendez à nouveau vos bras et vos jambes (8), puis relaxez-vous.

12. Pour conclure cette série d’exercices dorsaux, mettez-vous en position fœtale, couché sur le côté, les jambes repliées, la tête reposant sur les mains jointes, tous les muscles relâchés.

Découvrez aussi Comment s’échauffer les poignets et les avant-bras