Il n’y a pas lieu de s’inquiéter, seul compte un bon équilibre alimentaire.

L’homme est omnivore et peut manger de tout, sans excès. Aucun aliment n’est indispensable ! Ils peuvent tous être remplacé par d’autres aliments.
La viande n’est pas l’unique aliment renfermant des protéines, le poisson et les œufs sont de très bonnes sources de protéines animales, ainsi que les produits laitiers.
Les légumineuses sont la meilleure source végétale, mais il y a aussi des protéines dans les orties et les champignons, par exemple !
La viande n’est pas non plus le seul aliment du plat de résistance, il est accompagné de légumes et de légumineuses ou céréales.

Le régime végétalien est déconseillé, car on s’expose à ces âges à de forts carence en fer, zinc, calcium, oméga3 et vitamine B12.

Age par âge, comment doser ?
De 1 à 3 ans

Les besoins en fer et en protéines sont très élevés en raison de la croissance. Il faut donner 30 à 50 g de viande par jour.

De 4 à 12 ans
100 à 120 g de viande, 4 à 5 fois par semaine……. Alterner lapin, veau, agneau, canard, poulet, œufs…..

A l’adolescence
Les garçons ont besoin de plus de protéines que les filles, mais elles ont plus besoin de fer !
Pour un garçon 120 à 150 g de protéines par jour en alternant les sources animales et végétales.
Pour les filles 120 g de protéines par jour en alternant les sources animales et végétales.

Il ne faut pas se forcer à manger de la viande et surtout de la viande rouge si l’on n’en a pas envie, que cela soit par goût ou par conviction, mais il faut manger équilibrer et s’assurer d’avoir un apport suffisant en protéines de qualité et en fer.

Le repas doit rester un moment de partage et de plaisir !

Découvrez aussi : Les huitres

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.