Les Huîtres

Histoire :

L’Huître est appréciée depuis les temps préhistoriques. Romains, Celtes et Grecs la consommaient
L’ostréiculture existe depuis 2000 ans, Romains et Gaulois en produisaient.
C’est un mollusque bivalve dont les écailles grisâtres ou brunâtres sont épaisses, rugueuses et irrégulières. L’huître est charnue et sa teinte dépend de ce qu’elle mange. Elle se nourrit de plancton, de plantes et d’animaux aquatiques microscopiques.
L’huître produit des perles nacrées qui sont assez grosses pour être utilisées en joaillerie.

Utilisation :

Les huîtres se consomment le plus souvent crues.
Cuites, elles sont délicieuses chaudes ou froides.

Conservation :

Les huîtres se conservent plusieurs jours, au réfrigérateur, dans un contenant recouvert d’un linge humide. Ne jamais mettre les huîtres dans un sac plastique ou dans un contenant fermé hermétiquement, car elles ne peuvent plus respirer.

Valeur nutritive :

L’huître est riche en Vitamine B12, en fer, en zinc et en cuivre.
C’est un aliment régénérateur, revivifiant et nourrissant.

N’acheter des huîtres fraîches en écailles que si elles sont encore vivantes et pleines d’eau. Une huître vivante est fermée ou, si elle est ouverte se ferme si on la frappe. Une huître remplie d’eau est assez lourde.

Voir aussi Le Saumon, les Oeufs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *