Avec leur parfum subtil ou corsé, les herbes et plantes aromatiques donnent du relief et de la couleur aux salades, viandes, poissons et desserts.

Avant qu’elles n’agrémentent les plats, elles servaient de remèdes.
Les Egyptiens utilisaient l’aneth pour ses vertus antispasmodiques et l’origan en décoction ou cataplasme.
Quant au persil avec la ciboulette, l’estragon et le cerfeuil, considérés comme des « fines herbes », parfumaient l’intérieur des habitations romaines.
Les Perses les mangent en guise de salade !
Aujourd’hui, bien qu’elles soient consommées en trop petites quantités, les herbes et les plantes aromatiques restent bénéfiques pour la santé, grâce à leur richesse en nutriments et en antioxydants.

 

Source de vitamines ?
Le persil et le thym sont les plus riches en vitamine C.
L’origan, le thym et la sauge séchés ainsi que la coriandre, le basilic et la ciboulette frais apportent de la vitamine K.
Elles fournissent également des vitamines du groupe B.

des minéraux en quantité ?
L’estragon, le thym et la menthe frais contiennent du fer….
Les herbes et plantes aromatiques procurent également du phosphore pour la ciboulette, du magnésium pour le basilic frais, du potassium pour l’aneth frais, qui contribuent à l’équilibre acido-basique de l’organisme.

et des antioxydants ?
Thym séché, basilic et coriandre frais renferment une grande quantité de bêtacarotène précurseur de vitamine A.
Les herbes aromatiques sont aussi une bonne source de polyphénols.

 

Attention aux intoxications et aux pesticides
Bien les laver avant leur consommation prévient les risques d’intoxication alimentaire.

Même séchées ou surgelées, elles peuvent aussi contenir des traces de pesticides donc choisissez-les bio.
Et encore mieux, cultivez-les vous-même………..dans des jardinières sur le balcon, au soleil, pas besoin de jardin.

 

Mieux vaut les choisir fraîches ou surgelées
Une fois coupées, les herbes aromatiques fraîches se conservent 3 à 4 jours dans le bac à légumes du réfrigérateur ou dans un grand verre d’eau.
L’idéal est d’en consommer l’équivalent de 2 cuillères à soupe à chaque repas afin de profiter des bienfaits de leurs nutriments et de leur richesse en fibres.
Si l’on désire profiter de leurs bienfaits toute l’année, il vaut mieux les choisir surgelés.

Découvrez aussi : Les plantes sauvages comestibles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.