La Betterave

Histoire :
Plante potagère à racine charnue probablement originaire d’Afrique du Nord. Les betteraves rouges et blanches étaient connues des Romains qui faisaient usage de leurs racines, alors que d’autres peuples utilisaient leurs feuilles seulement.
A partir du XVIe siècle, la betterave dite potagère était couramment consommée par les Anglais et les Allemands, alors que la betterave blanche était utilisée comme fourrage pour les animaux.
La première usine d’extraction du sucre de la betterave fut construite au débit du XIXe siècle en Pologne. C’est à cette même époque qu’a débuté la culture des betteraves aux Etats-Unis.
La betterave est plus ou moins charnue et sa peau est mince et lisse. Sa chair, habituellement couleur rouge vif, peut être blanche. Ses grandes feuilles très colorées, ondulées ou plissées, sont comestibles.
Elles peuvent mesurer plus de 35 cm de long et 25 cm de large.Il existe plusieurs variétés de betteraves, dont la betterave fourragère qui sert à nourrir le bétail et la betterave sucrière transformée en sucre ou en alcool.
La betterave doit sa coloration typique à la bétacyanine, un pigment extrêmement soluble à l’eau. La moindre meurtrissure avant cuisson fait « saigner » la betterave, c’est-à-dire que cela fait suinter le suc pourpre de la betterave au contact du liquide.
Le jus de betterave tache facilement les doigts, que l’on peut nettoyer avec du citron. Il peut aussi colorer urine et selles, ce qui ne doit pas inquiéter.

Utilisation :
Elle peut être mangée crue ou cuite, en conserve ou au vinaigre.
Les feuilles sont délicieuses cuites et s’apprêtent comme l’épinard ou la bette.

Conservation :
La betterave fraîche peut se conserver de 2 à 4 semaines au réfrigérateur ou dans un endroit frais et humide.
Les feuilles lavées resteront fraîches pendant 3 à 5 jours au réfrigérateur dans un sac plastique perforé.

Valeur nutritive :
Excellente source de potassium et de vitamine A.
Bonne source de vitamine C, magnésium, riboflavine, fer cuivre, calcium, vitamine B, thiamine, acide folique, zinc et niacine.
Les feuilles sont d’excellentes sources de potassium et une bonne source d’acide folique, magnésium, vitamine c et fer.

Découvrez aussi : Le Radis noir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.