Il y a quelques mois, j’ai été gravement malade et ce livre à participé à ma guérison en me faisant prendre conscience que nos croyances sont la cause de la plupart de nos maux. J’avais pris se livre « par hasard » dans ma bibliothèque alors qu’il y était depuis quelques années.

Bouddha disait : « Nous sommes ce que nous pensons.
        Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde. »

Imaginez…
Vous êtes en vacances à Bali et peu de temps avant votre retour, vous consultez un vieux guérisseur. Sans raison particulière, juste parce que sa grande réputation vous a donné envie de le rencontrer, au cas où…
Son diagnostique est formel : vous êtes en bonne santé, mais vous n’êtes pas… heureux.
Porteur d’une sagesse infinie, ce vieil homme semble vous connaître mieux que vous même.
L’éclairage très particulier qu’il apporte à votre vécu va vous entraîner dans l’aventure la plus captivante qui soit : celle de la découverte de soi. Les expériences dans lesquelles il vous conduit vont bouleverser votre vie, en vous donnant les clés d’une existence à la hauteur de vos rêves.

Laurent Gounelle aborde différentes croyances ….

  • Tous ceux qui ont guéri étaient au préalable absolument convaincus que leur traitement allait les guérir. Ils avaient une confiance totale en leurs praticiens et dans le choix du traitement.
  • L’amour est la meilleure façon d’obtenir un changement chez l’autre;
  • Le confort matériel n’apporte pas le bonheur ; en revanche, son absence peut parfois altérer, troubler le bonheur.
  • Plus on évolue dans la vie, plus on se débarrasse des croyances qui nous limitent, et plus on a de choix. Et le choix, c’est la liberté.
  • On ne peut juger une croyance, juste s’intéresser à ses effets…………..

Je suis d’accord avec L. Gounelle et Bouddha, nos croyances façonnent notre monde,  mais il faut prendre également en compte les croyances de notre généalogie et les conflits qui en découlent et dont nous sommes les victimes inconscientes tant que nous n’avons pas fait le travail de déprogrammation.

Découvrez aussi : La Nouvelle Sophrologie

Une réflexion sur «  »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.