La Courge – La Courgette

Histoire :
Fruit d’une plante potagère annuelle apparentée au melon et au concombre, qui croît d’une façon identique, et dont il existe une très grande variété.

Les ancêtres des courges, les courges sauvages, semblent être originaires d’Amérique centrale, entre le Mexique et le Guatemala ; leur culture s’est répandue jusqu’en Amérique du Nord et du Sud.
Les courges sont consommées depuis 10 000 ans ; les Indiens cultivaient la courge pour ses graines, car elle contenait alors très peu de chair. A travers les siècles, des variétés ayant plus de chair et une saveur plus fruité ont été développées, et elles étaient cultivées avec le maïs et les fèves par les Aztèques, les Incas et les Mayas, peuples de l’Amérique latine. Christophe Colomb fut le premier occidental à connaître ces fruits. Peu après la découverte de l’Amérique, la culture des courges et des citrouilles a été introduite en Europe.
Certaines courges comme la Mammouth peut peser plus de 65 kg.
Les courges et les courgettes sont des fruits car ils poussent à partir d’une fleur !

Courgette
Courge moelle

 

Courge à cou tors

 

 

La plupart des courges sont regroupées en deux grandes catégories : les courges d’été et les courges d’hiver. Cette classification repose sur la durée de conservation des courges ; les courges d’été se conservent peu de temps alors que les courges d’hiver se conservent une bonne partie de l’hiver,
Aujourd’hui, les courges et les citrouilles sont cultivées principalement en Chine, Roumanie, Egypte, argentine, Turquie, Italie et au Japon.

Courges d’été : La courgette, la courge à moelle, la courge à cou tors ou courge torticolis et la courge à cou droit, le pâtisson.

Les courges d’hiver : La courge musquée, la courge Hubbard, le giraumon turban, la courge buttercup, le courgeron ou courge poivrée, la courge banane, la Mammouth, la citrouille et le potiron.

Sweet Dumpling         Mammouth        Courge à cou droit Courgeron       Pâtisson
Courge spaghetti

La courge spaghetti se distingue ds autres courges par sa chair qui ressemble à des spaghetti lorsqu’on la sépare avec une fourchette après la cuisson. Elle mesure de 20 à 35 cm de long et pèse environ 2 kg. Sa peau blanchâtre ou jaunâtre est lisse et moyennement dure. Sa chair d’un jaune pâle, tirant parfois sur le vert, a une saveur comparable à celle des courges d’été.

Utilisation :
Les courges d’été se consomment crues ou cuites.

Les courges d’hiver ou la courge spaghetti se consomment cuites et gagnent à être bien assaisonnées.
Les fleurs de courge et de courgettes sont comestibles en soupes, beignets, crêpes, omelettes, riz, fruits de mer, volaille…..

Conservation :
Manipuler les courges d’été avec soin, car elles s’abîment facilement. Les placer dans un sac plastique perforé et les réfrigérer, elles se conserveront environ une semaine. Les laver au moment de les utiliser.
Les courges d’hiver se conservent entre 1 semaine et 6 mois à l’abri du froid, de la chaleur et de la lumière. Ne les réfrigérer que si elles sont coupées ou cuites.

Valeur nutritive :
Les courges d’hiver cuites sont plus caloriques que les courges d’été car elles renferment plus de glucides ; elles sont une excellente source de potassium et de vitamine A ; elles contiennent de la vitamine C, de l’acide folique, de l’acide pantothénique et du cuivre.

Courge musquée

Découvrez aussi : l’Aubergine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.