Et si on se lançait ?

Le tricot, le crochet, est devenu glamour, et même branché !
Tendance pop ou chic, pour s’y mettre, inutile d’être surdouée.

 

En quoi cela consiste ?
On réalise des objets en 3 dimensions à partir de fil que l’on va nouer à l’aide de 2 aiguilles ou d’un crochet.
Le tricot est une technique millénaire pratiquée dans le monde entier, ce qui explique sa richesse et sa variété.

 

Est-ce une activité pour moi ?
Pour faire du tricot ou du crochet, il faut d’abord aimer la matière, le fil, la laine ; et avoir de la patience.
Mine de rien, on compte tout le temps ……c’est son aspect mathématique qu’on ne peut négliger.
A part cela, les raisons sont diverses, le côté cocooning, le côté mode et accessoires, la décoration…..

 

4 bonnes raisons de s’y coller :
1. La diversité créative : minimaliste ou excentrique, petites babioles ou œuvres d’art, simple ou complexe, avec le tricot, tout est possible, laissez parler votre fibre créatrice !
2. Le transport facile : un sac, et le tour est joué. Votre ouvrage vous suit partout, du bus au train en passant par la salle d’attente. Avec des aiguilles en bois, il devient même silencieux.
3. La convivialité : on peut discuter tout en tricotant…..C’est le loisir créatif qui favorise le mieux le dialogue et sait faire le lien entre les générations.
4. Le coût réduit : même si les belles laines sont chères, le tricot ou le crochet restent des loisirs créatifs très abordable qui ne demandent qu’un petit investissement d’une dizaine d’euros pour débuter.

 

PAR OU COMMENCER ?
Il vaut mieux débuter par une pièce droite, qui ne nécessite ni augmentations ni diminution.
Une écharpe, un petit sac ou une housse de coussin, tricotés au point mousse, le point le plus simple.

 

Les Conseils aux Débutantes
• Commercer avec des aiguilles ou un crochet de taille moyenne, plus faciles à manipuler.
• Choisissez une belle laine. Elle sera plus agréable et plus aisée à travailler, et sa qualité gommera les petits défauts. Vérifiez que le fil est bien souple et élastique, la pelote doit avoir du gonflant.
• Evitez de débuter par des pièces trop compliquées.
• Attention « aux kits », s’ils sont commodes pour débuter, ils reviennent vitre très chers.
• N’utilisez pas de laine noire pour débuter, car c’est beaucoup plus difficile de s’y repérer et, du coup, on se fatigue vite !

 

Découvrez aussi :Le bricolage bon pour la santé

Une réflexion sur «  »

  1. Vous avez raison d’encourager vos lectrices et lecteurs à tricoter.
    Je trouve que c’est une saine occupation pour l’esprit, la détente , le partage et la création!
    Je tricote depuis peut-être l’âge de 3 ans et je trouve que cela m’a aidé à mieux voir dans l’espace car c’est un travail de construction comme vous l’écrivez en 3D .
    L’avantage est que dès que l’on est un peu à l’aise avec ses aiguilles et son crochet, on peut vite inventer et créer selon son imagination ou son inspiration en partant parfois d’un modèle existant ou pas…
    C’est aussi une façon de prendre confiance en soi car souvent on est content du résultat.
    On peut tricoter seul(e) ou accompagné(e), tout en suivant une discussion ou un film, en voiture, en train ou en avion, au milieu de nul part … pas besoin d’électricité … et c’est un bon moyen de délaisser son téléphone …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.