Le Tilleul à grandes feuilles

Petite histoire 

Le Tilleul pousse à l’état sauvage dans les forêts d’Europe, mais il peut aussi être planté dans les jardins.C’est un espèce commune dans toute la zone tempérée, comptant depuis fort longtemps parmi les plus importantes de plantes médicinales.
Cet arbre caduc, haut de parois 30 mètres, a un tronc droit recouvert d’une écorce gris-brun. Il porte de grandes feuilles cordées vert-clair, et dentées, aux pétioles velus, garnies de touffes de poils blancs au creux des veinures.
A la fin du printemps et au début de l’été, ses nombreuses grappes de fleurs jaune pâle se balançant au bout d’un pédoncule exhalent une douce odeur. Les fleurs sont séchées à l’ombre, dans un endroit bien aéré, et doivent être aérées prudemment. Elles sont à conserver au sec et à renouveler chaque année.
Le fruit est un akène globuleux et velouté.

Usage thérapeutique

• Les feuilles et les bractées sont cueillies manuellement avant éclosion.
• Les fleurs renferment des tanins, des flavonoïdes, des mucilages et une huile essentielle, qui leur confèrent des vertus sédatives, diurétiques et antispasmodiques.

Mode d’emploi

– Fleurs en infusion : 1,5 grammes de fleurs par tasse d’eau, laisser infuser 10 minutes et boire 1/2 tasse 2 à 3 fois par jour.

Précautions et contre-indications

Ne pas dépasser les doses recommandées
En cas de doute n’hésitez pas à demander conseils à une personne compétente.

 

Découvrez aussi : La Reine des près

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *