Le Souci des jardins ou Calendula

Petite histoire

Le Calendula ou Souci est une plante annuelle qui peut mesurer 40 à 50 centimètres de hauteur. Les fleurs d’un orangé soutenu, contenant un fort taux de substances actives, sont ramassées en plein épanouissement.
C’est une plante originaire d’Europe méridionale et qui est cultivée dans toutes les régions tempérées du monde. Elle est cultivée également comme plante ornementale.
Au XIIe siècle, Hildegarde de Bingen l’utilisait contre la teigne; à la même époque, Saint Albert le Grand (Dominicain Allemand) recommande son usage comme cicatrisant, contre les troubles de l’intestin, les piqûres d’insectes et de serpents. Au XVIe siècle en Italie, le médecin recommande son emploi pour faire un collyre soignant les maux des yeux.
Calendula provient du latin calendae premier jour du mois « probablement avec un sens analogue à calendrier, almanach, indicateur météorologique : les capitules s’ouvrent et se ferment en liaison avec l’apparition du soleil ».Le souci rappelle ce phénomène puisqu’il dérive du bas latin solsequia « qui suit le soleil », du latin sol, « soleil », et sequi, « suivre ».

Usage thérapeutique

Utilisée pour stimuler l’activité hépatique et surtout la sécrétion de bille. Elle atténue les spasmes gastriques ou intestinaux. Le souci est dépuratif.
La teinture et la pommade de souci est conseillée pour toutes les plaies rebelles, les escarres, les ulcères, l’eczéma, les inflammations purulentes et les éruptions cutanées et les coups de soleil. Elle adoucit la peau et aide à la cicatrisation tout en hydratant.

Mode d’emploi

• Infusion 1 cuillère à café pour 1 tasse d’eau, 2 à 4 fois par jour
• crème : voir la posologie de chaque fabricant

Précautions et contre-indications

Ne pas dépasser les doses recommandées en tisane.

 

Découvrez aussi : Le Pissenlit

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *