Petite carte brodée

Fournitures
• un rectangle de coton de 10 x 7 cm
• Coton mouliné à six brins, un écheveau dans les coloris suivants : noir, bleu, rouge, jaune orangé et vert
• aiguille à broder
• papier bristol pour faire une carte

Exécution de la broderie

Déterminez le centre de l’ouvrage en pliant la toile en quatre, puis matérialisez les deux pliures perpendiculaires par quelques points avant.
Vous travaillerez par-dessus ces lignes et les retirerez à la fin.
Tracez-les sur le dessin.

Dessiner le dessin sur le coton.
Tendez l’ouvrage sur un tambour
Pour les couleurs, reportez-vous à la photo.

Avec 2 brins de coton mouliné, commencez par les tiges vertes et jaunes au Point de Tige. Interrompez les lignes aux emplacements des fleurs et des feuilles.
Brodez les feuilles au Point de Bouclette et à l’aide d’un petit Point Droit dessinez la nervure.
Bridez ensuite en vert, au Point Lancé, la base des boutons des fleurs de coquelicots, puis exécutez en rouge les boutons et les fleurs, en faisant rayonner les point à partir de la base des pétales.
Au cœur du grand coquelicot, faire des Points de Nœud noirs.
Les épis de blé sont en Point de Poste, de même pour les pétales de bleuets.

Repassez la broderie à l’envers, sur une surface molletonnée.

Dans du bristol, couper une carte de 27 x 12 cm.
La plier en 3 morceaux égaux.
Dans le panneau du milieu découper une fenêtre ovale ou rectangulaire.
Placer la broderie dans cette fenêtre et collez-la avec de la colle à tissu ou du ruban adhésif double face.
Rabattre le volet gauche par-dessus et le fixer avec de la colle.
Votre carte est prête.

Pour les expertes, autre idée de motif à réaliser  :

 

Découvrez aussi : Les Petite Carte Brodée pour différentes occasions

 

 

Point de Mouche

2 réflexions sur « Petite carte brodée »

  1. Bonjour Claire,
    Quel beau travail ! Bravo!
    J’espère qu’en ces périodes de confinement et l’hiver approchant tu vas trouver de nouvelles adeptes.
    Surtout que tes lectrices ne perdent pas courage en découvrant ton travail qui parait si minutieux, il faut juste commencer et l’on est vite satisfait du résultat . Les erreurs du début permettent des créations personnelles !
    et surtout , il faut utiliser tout ce que l’on a sous la main aussi bien en support qu’en fil ( tafia, laine, fil plastique, électrique, enrobé ou de fer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.