Le Curcuma

Histoire :

Rhizome d’une plante herbacée vivace probablement originaire d’Indonésie et de Malaisie. Il est apparenté au gingembre.
Il est cultivé dans les pays tropicaux comme la Chine, l’Inde, l’Indonésie, les Philippines, Taïwan, la Thaïlande, Haïti, Jamaïque et Pérou.
« Curcuma » est un mot d’origine espagnole, qui est dérivé de l’arabe « kourkoum » signifiant « safran ». Il est aussi appelé « Safran des Indes » car le curcuma possède un propriété colorante ( la curcumine) identique à celle su safran.
Le Curcuma est consommé depuis des millénaires ; il fut introduit en Europe par des marchants arabes. La plante peut atteindre 1 mètre de haut.
La curcumine est un puissant antioxydant et anti-inflammatoire. Le curcuma a des propriétés antibactériennes et antifongiques

Utilisation :

Cette épice permet de masquer le goût des aliments.
La curcumine est instable et peu absorbée par l’organisme. Pour améliorer son absorption intestinale, elle doit être combinée à la pipérine du poivre, la broméline de l’ananas ou à un corps gras.

Conservation :

Le curcuma frais se conserve au réfrigérateur.
La poudre se conserve dans un contenant hermétique au frais et à l’abri de la lumière.

Valeur nutritive :

Renferme du potassium.

 

Recette Dhal aux épinards

Voir aussi le Curry et le Safran

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *