On sait maintenant que l’intestin et son microbiote (flore intestinale) jouent un rôle capital pour notre santé physique et psychique.

L’intestin est au carrefour entre système digestif, système nerveux et système immunitaires : un rôle central trop souvent négligé !

L’Hyper-perméabilité Intestinale, c’est quoi ?

Quand tout va bien, la muqueuse intestinale, une immense barrière de protection, va laisser passer les nutriments indispensables et rejeter les éléments nocifs qui doivent être éliminés.

Lorsque la muqueuse intestinale est enflammée et/ou détériorée, les jonctions serrées se distendent, les mailles du filet se relâchent : toutes les molécules considérées comme anormales ou simplement trop grosses mais aussi les virus, les bactéries, les métaux lourds, les polluantes divers passent dans le sang, alors qu’ils auraient dû être retenus et éliminés.
C’est le probable point de départ de beaucoup de pathologies auto-immunes et-ou inflammatoires, mais en avant par les travaux précurseurs du Dr J. Seignalet.

L’Hyper-perméabilité Intestinale, ou leaky gut syndrom, définit l’incapacité de l’intestin, à assurer sa fonction de filtre naturel : ce qui devrait être détruit ne l’est plus et ce qui devrait être assimilé ne passe plus.

L’Hyper-perméabilité Intestinale est toujours corrélée par la dysbiose, c’est-à-dire le déséquilibre du microbiote intestinal. En effet, il n’y a pas de bonnes ni de mauvaises bactéries ; seul compte l’équilibre.

Les causes les plus courantes

– Une alimentation riche en additifs, conservateurs, pesticides, perturbateurs endocriniens qui agressent la muqueuse
– Une alimentation pauvre en fibre ou trop riche en fibre crues
– Des carences en oméga-3
– Une nourriture insuffisamment mastiquée
– L’intoxication aux métaux lourds
– L’alcool
– Le tabac
– Les ondes électromagnétiques………limiter l’exposition au Wifi et ne pas poter en permanence son portable
– Les médicaments pris au long cours peuvent aussi influencer défavorablement l’équilibre du microbiote, antibiothérapie, anti-inflammatoires, corticoïdes, antiacides, inhibiteurs de la pompe à proton, laxatifs…..

Les solutions naturelles au secours de l’intestin

• Adopter une alimentation aussi bio que possible
• Bien mastiquer
• Consommer des fruits et des légumes quotidiennement, cuits et crus
• Quelques oléagineux tous les jours
• Privilégier le pain bio au levain

En cas d’Hyper-perméabilité avérée, en plus des réformes alimentaires, l’éviction du gluten et des produits laitiers sera nécessaire les premiers mois.

De plus les thérapies naturelles disposent d’un panel très large pour accompagner le retour à l’équilibre. Le conseil d’un Naturopathe pour les choisir, mais ils n’ont qu’une fonction de soutien et n’agissent qu’en complément d’un traitement de fond visant à rétablir l’équilibre naturel et la régénération de la muqueuse intestinale.

Découvrez aussi : Le Radis Noir 

Une réflexion sur «  »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.