La Reine des Près ou Filipendula ulmaria

Petite histoire 

Originaire d’Europe, l’Ulmaire ou Reine des Prés, pousse sur les terrains humides d’Amérique du Nord et d’Europe, à l’exception du bassin méditerranéen. Elle est employée comme plante médicinale depuis l’Antiquité.
Elle croit de manière relativement spontanée le long des cours d’eau, près des sources et dans les endroits humides. Les fleurs sont récoltées avant la pleine floraison. Elle est mellifère.
La Reine des Prés est riche en dérivés salicylés au même titre que le saule dont l’extraction de l’acide salicylique de la racine a permis de synthétiser de l’aspirine.
Cette plante herbacée pouvant atteindre 2 mètres de hauteur présente une tige ramifiée portant ds feuilles imparipennées à folioles dentées et des panicules de petites fleurs blanc jaunâtre.
Les fleurs sont récoltées avant la pleine floraison en Juin-Juillet.

Usage thérapeutique

La reine des près est traditionnellement utilisée par voie orale pour faciliter les fonctions digestives et constitue un traitement d’appoint pour les articulations douloureuses.

Mode d’emploi

• en infusion, 1 cuillère à café pour une tasse d’eau, 2 à 3 fois par jour, en cure de 10 jours, contre les douleurs rhumatismales et les œdèmes. Elle calme les douleurs de la vessie et des reins.

Précautions et contre-indications

L’emploi de la reine des près est déconseillée en cas d’allergie aux dérivés salicylés (aspirine)

Découvrez aussi la Verveine

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *