L’ail

Histoire :

L’ail est une plante potagère annuelle originaire de l’Asie centrale, il est connu depuis l’Antiquité et est cultivé depuis plus de 5 000 ans.
Les Egyptiens élevèrent l’ail au rang de divinité, en donnant aux esclaves, car ils croyaient qu’il augmentait la force et l’endurance.
Les athlètes grecs et les soldats en consommaient pour la même raison.
Les croisées ont contribué à la propagation de l’ail en Europe.
Aujourd’hui ont cultive l’ail principalement en Chine, en Corée du Sud, en Inde en Espagne et aux USA. Il existe plus de 30 variétés d’ail.
La gousse renferme 12 à 16 caïeux ou gousses. A maturité, ses longues feuilles vertes et plates peuvent atteindre 30 cm, il est prêt à être cueilli lorsqu’il se fane ! Le laisser alors sécher au soleil. On peut aussi être consommé frais.

Utilisation :

Choisir des bulbes dodus et fermes, exempts de germes et de taches, et dont la pelure est intacte.
L’ail peut être consommé comme légume, mais il est surtout utilisé comme condiment.La saveur de l’ail n’apparaît que lorsqu’il est coupé, écrasé ou haché. Il se marie avec presque tous les aliments. L’ail frit qui a bruni perd presque toute sa saveur et transmet un goût âcre aux autres aliments.

  • Ail au vinaigre :
    Remplir un bocal en verre de gousses d’ail, mettre la moitié d’eau et la moitié de vinaigre de cidre.
    Verser le tout dans une casserole et faire bouillir 10 minutes avant de remettre dans le bocal et de le fermer. Garder au frais et à l’abri de la lumière au moins 6 mois avant de consommer.

Conservation :

L’ail se conserve à l’air ambiant dans un endroit sec, bien aéré, froid ou tempéré.
L’ail se congèle tel quel, débarrassé » de sa pellicule extérieure et se conserve ainsi 2 mois.

Valeur nutritive :

Depuis longtemps l’ail est considéré pour ses propriétés médicinales, il est diurétique, carminatif, stomachique, antiseptique, antiarthritique et vermifuge.
Il soulage aussi de nombreux maux, bronchite, goutte, hypertension, ….
Il est aussi connu pour être un antibiotique efficace, utilisé pendant la 2ème Guerre Mondiale, il contient du sulfure d’allyle. 

 Découvrez aussi La Framboise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *