La Feta

Histoire :

Le lait et le fromage étaient la nourriture de dieux et héros dans la mythologie.
Plus d’un millier de variétés de fromage sont répertoriés à travers le monde et la France à elle seule en compte pas moins de 350.
La Feta, fromage national grec, est un fromage à pâte molle de couleur blanche et qui ne développe pas de croûte.
Sa texture est friable et sa saveur piquante et salée.
Il est fait au lait de vache, brebis ou chèvre.
La fabrication du fromage comporte 4 étapes principales, soit la coagulation ou caillage du lait, l’égouttage, le salage et l’affinage.
Le fromage à pâte molle est affiné durant une période relativement courte, égoutté, moulé. Le taux d’humidité varie entre 50 et 60 % et les matières grasses représentent 20 à 26 % de son poids.
La pasteurisation détruit les bactéries pathogènes dans le lait, on sait par ailleurs que ces organismes ne survivent pas à plus de 60 jours dans le fromage si le lait n’a pas subit de pasteurisation préalable.
Il faut généralement 11 kg de lait pour faire 1 kg de fromage.

Utilisation :

Choisir de la Feta au lait cru de brebis ou chèvre de préférence.
Toujours rincer la Feta avant de l’utiliser. On peut même la laisser tremper dans l’eau quelques minutes.
Elle s’utilise de préférence cru, mais on peut la faire cuire légèrement au four.

Conservation :

Se conserve dans l’eau ou saumure, au réfrigérateur.

Valeur nutritive :

La Feta contient des protéines et des gras de bonnes qualités.

Découvrez aussi La Noix de Grenoble

Une réflexion sur « La Feta »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *