• Le substantif vacance vient de vacant qui veut dire « absent », oisif. Les vacances ont d’abord désigné une période de cessation des activités scolaires avant de s’appliquer au temps de repos accordé légalement aux employés.
  • Le mot loisir vient du latin « licere » qui veut dire « est permis » et a donné en français aussi bien loisible que licence, c’est-à-dire « permission, liberté ».

La victoire du Front Populaire en mai 36 aux législatives engendre un mouvement social pour obtenir de meilleures conditions de travail.
Les accords de Matignon qui actent une augmentation des salaires, passant la durée du travail à 40h par semaine, établissent le droit syndical et offrent 2 semaines de congés payés.

L’été arrive, et les salariés découvrent la joie d’être payés… à ne rien faire !

Le Loisir est devenu une marchandise comme les autres et il cause de nouvelles aliénations comme le montre le tourisme de masse.
Le touriste actuel est souvent le contraire du voyageur, il est embarqué dans un circuit « organisé ». Son voyage est dépouillé de toute aventure.

Il va vers les images des choses (photographie) plutôt que vers les choses elle-mêmes.

Voir aussi Le Pot de sable et Les Vacances

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *