Le Curry

Histoire :

Le Curry est originaire d’Inde. Il constitue la base de la cuisine indienne, tant comme épice que comme mets principal.
Dans la langue Tamoule, le mot kari signifie « sauce ». Le mélange d’épices varie selon les régions, les castes et l’usage.
Le curry contient de 5 à 50 ingrédients, il doit contenir de la cannelle, de la coriandre, du cumin, du curcuma, du poivre, de la cardamone, du gingembre, de la muscade et du clou de girofle. On lui ajoute selon la tradition du macis, des graines d’anis, du carvi, du fenouil, du fenugrec, du laurier, des graines de pavots, du safran, du piment de Cayenne,ou des graines de moutarde.
La couleur des currys indiens varie du blanc au brun doré, et du rouge en passant par le vert.
On trouve des currys doux, semi-piquants, forts et brûlants.

Utilisation :

Le mot « curry » désigne un mélange d’épices, ainsi que les mets à base de poisson, de viande, de lentilles et de légumes que cet assaisonnement agrémente.
Avant de l’incorporer à la sauce ou aux mets, la poudre de curry doit être chauffée dans un corps gras, afin de bien faire ressortir son arôme.

Conservation :

Placer le curry en poudre dans un contenant hermétique et le conserver dans un endroit frais et sec.
Conserver le curry en pâte au réfrigérateur lorsque le contenant est entamé.

Valeur nutritive :

La valeur nutritive des currys varie en fonction de la variété et de la quantité des ingrédients utilisés.

Voir aussi le Curcuma et le Safran

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *