L’eau est présente dans la structure du corps en quantité importante, environ 60 % de la masse corporelle.

Elle joue des rôles fondamentaux dans le bon fonctionnement de l’organisme :

Fonction énergétique : en entrant et sortant des cellules, l’eau produit de l’énergie hydroélectrique, stockée sous forme d’adénosine tri-phosphate (ATP).

Fonction métabolique : elle intervient dans la plupart des réactions biochimiques (hydrolyses, réactions enzymatiques…)

Fonction éliminatoire : l’épuration du sang au niveau des reins se produit principalement grâce à la pression qu’exerce sur le filtre rénal le liquide amené par l’artère rénale.

Fonction thermorégulatrice : elle régule la température du corps en s’évaporant sur la peau, l’eau refroidit le corps.

Fonction circulatoire : par sa présence, en quantité suffisante ou non dans les vaisseaux, l’eau modifie la pression qu’exercent des liquides placés de part et d’autre des membranes cellulaires (fonction osmotique)

Beaucoup de personnes souffre malheureusement de déshydratation dite « chronique », car elle touche toutes les personnes qui ne boivent pas suffisamment d’eau. Cette déshydratation engendre de multiples troubles fonctionnels et lésionnels plus ou moins gênants et douloureux.

La manque d’eau entraîne la dégradation générale du terrain : fatigue, manque d’énergie, constipation, troubles digestifs, ulcère d’estomac, manque d’attention, encrassement des liquides corporels (sang, lymphe et liquides cellulaires), calculs rénaux…

Il faut donc consommer 1,5 litre d’eau de boisson par jour en plus du thé, café, tisanes et autres boisson qui sont toutes diurétiques pour le corps !

 Voir aussi Les Messages cachés de l’eau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *