La Pomme de terre

Histoire :

Tubercule d’une plante dont la culture remonte entre 4000 et 7000 ans dans les Andes en Bolivie et au Pérou, la pomme de terre est un aliment de base des sociétés andines depuis les temps anciens. Au début du 16ème siècle, les Espagnols introduisent la pomme de terre en Europe. C’est Parmentier qui permit le vol de tubercules dans un des jardins du roi et qui gagna un concours institué par le gouvernement pour remplacer le pain qui promut la pomme de terre en France.
Elle pousse sur une plante vivace annuelle dont les tiges peuvent atteindre 1 m de haut et dont les feuilles sont oblongues. Elle se récolte après la floraison lorsque les plants jaunissent. Seuls les tubercules, parties renflés enfouies sous terre, sont comestibles.
Il existe 3000 variétés de pommes de terre, mais seulement une centaine sont destinées à la consommation humaine.

       Pomme de terre rouge Desirée

 

        Pommes de terre nouvelles

 

Utilisation :

Il faut enlever toute trace de vert sur les pommes de terre car la solanine n’est pas détruite par la cuisson.
La pomme de terre se consomme cuite car elle est composée d’amidon non digestible, qui se transforme en sucre à la cuisson.
Elle est utilisée dans de nombreux plats….. …. c’est l’ingrédient de base de la Vodka !
Son jus cru et frais peut être utilisé comme cicatrisant des muqueuses, calmant, diurétique et pour soulager les ulcères gastriques.

Conservation :

La pomme de terre se conserve à l’abri de la lumière afin qu’elle ne verdisse pas. Ces parties vertes referment une substance alcaloïde toxique, la solanine qui peut provoquer à petite dose des crampes d’estomac des maux de tête ou de la diarrhée, à forte dose elle peut affecter le système nerveux.
Elle se conserve aussi à l’abri de la chaleur afin de ralentir la pousse des germes.

Valeur nutritive :

La pomme de terre est une excellente source de potassium , de cuivre, de fer et de magnésium.

 

              Pomme de terre blanche Marfona

 

Pomme de terre All Blue

 

Recettes Dhal aux épinards, Le poulet au safran

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *