Le Vinaigre

Histoire :

L’origine du Vinaigre est probablement aussi ancienne que celle du vin, car laissé à l’air libre, celui-ci devient rapidement acide.Le mot « vin-aigre » exprime cette transformation. On mentionne le vinaigre dans la Bible, et l’on sait que les Grecs et les Romains lui attribuaient des propriétés médicinales.
La corporation des vinaigriers vie le jour à Orléans en 1394 ;aujourd’hui cette ville est toujours un lieu important pour le vinaigre
Le vinaigre, liquide condimentaire obtenu par l’action de bactéries qui transforment une solution alcoolisée en une solution contenant de 4 à 12 % d’acide acétique.Tous les aliments susceptibles de produire une fermentation alcoolique peuvent être utilisés pour faire du vinaigre (vin, alcool éthylique, cidre, canne à sucre, malt, dattes, oranges, riz…).Cela se concrétise avec l’apparition d’un mince voile gris velouté qui recouvre le liquide. Ce voile s’enfonce petit à petit et se transforme en une masse gélatineuse appelée « mère ».
Procédé traditionnel ou d’Orléans : Produit dans des fûts de chêne, le vin est ajouté à la mère du vinaigre. Le vin y reste plusieurs semaines, parfois jusqu’à 6 mois, après quoi le vinaigre est prélevé, filtré et mis en bouteilles. Non, pasteurisé, ce vinaigre conserve tout son arôme et sa couleur.
Le vinaigre balsamique traditionnel de Modène est fabriqué à partir de raison blanc (Trebbiano), dont on fait une vendange tardive.Le vinaigre balsamique est habituellement commercialisé lorsqu’il a vieilli 4 ou 5 ans, mais certains ont de 10 à 40 ans.

Le vinaigre industriel est fabriqué en 24 heures avec du vin rouge ou blanc brassé avec des copeaux de hêtres trempés de vinaigre !Le liquide est ensuite pasteurisé et parfois distillé, il en résulte un vinaigre clarifié qui a perdu une bonne partie de son bouquet et qui ne contient pas de mère.

Utilisation :

Le vinaigre a un usage varié en cuisine, condiment, assaisonnement, déglacage ……
On attribue au vinaigre diverses propriétés médicales.On utilise le vinaigre pour soulager blessures, piqûres, brûlures…. Il est entre autre bénéfique pour la digestion.

Conservation :

Le vinaigre se conserve indéfiniment à la température de la pièce. Il est toujours comestible même s’il devient brouillé et qu’il ‘y forme une mère.

Valeur nutritive :

Le vinaigre non pasteurisé contient des minéraux en quantité infime, sauf le potassium et le phosphore dont la concentration est plus élevée.
Il contient habituellement entre 4 et 12 % d’acide acétique.

Voir aussi les Huiles

L’eau

L’eau est source de vie. Cette eau que nous maltraitons et polluons, impacte fortement notre santé.

Les sources de pollution de l’eau sont :

– L ‘agriculture (pesticides, herbicides, engrais……) et l’élevage intensif.
– L’industrie par le rejet d’eaux usées, mais aussi avec l’utilisation des pesticides pour nettoyer les routes ou les lignes de chemins de fer…
– La médecine par les urines et les selles humaines et animales ainsi que les déchets des établissements de soin, produits radioactifs, anticancéreux …… persistants dans l’environnement.
– La réchauffement climatique qui induit une pollution bactériologique, la prolifération des algues……. et une acidification des mers et des océans

Les traitements pour éliminer tous ces polluants sont complexes, onéreux et souvent difficiles à réaliser, et dans certains cas impossibles.

Ainsi, tous les médicaments résistent aux procédés modernes de traitement des eaux potables et des eaux usées.

De plus, on retrouve de l’aluminium dans l’eau potable en raison du traitement des eaux par des agents à base de sels d’aluminium !

L’impacte sur notre santé :

– les problèmes de reproduction
– les maladies dégénératives
– les troubles digestifs, respiratoires, nerveux, cutanés et des cancers induit par les métaux lourds…..

C’est un problème mondial…. Des hormones dans le fleuve Chicago, de l’ibuprofène dans les Grands Lacs nord-américains, de l’aspirine dans le fleuve Saint Laurent …….100 différents produits pharmaceutiques ont été détectés dans les lacs, les rivières et les nappes phréatiques du monde entier, en Asie, en Amérique du Nord et du Sud, en Europe et même dans les lacs de Suisse et de Scandinavie !

Alors cessons de polluer notre eau en mangeant biologique, en réduisant notre consommation de médicaments, de produits ménagers……… et notre consommation en général, car il faut de l’eau pour tout !

Voir aussi L’Eau

Etole-Manche différentes couleurs

Fourniture
400g de laine de couleurs et qualités variées
aiguilles numéro 4,5

Détails techniques
Point employé : côte 1/1 et Jersey
Rayure : alterner les différentes laines en faisant des rayures de différentes tailles (4 à 8 rangs) et en changeant de laine à la fin du rang.
Faire une maille lisière en glissant la première maille de chaque rang sur votre aiguille droite sans la tricoter.

Finitions
– plier en 2 dans le sens de la longueur votre rectangle d’environ 40 cm x 170 cm
– coudre de chaque coté 40 cm ou la longueur nécessaire pour fermer les manches jusqu’aux aisselles en partant des bords extérieurs, avec une chaînette au crochet.

Astuce
Pour donner un sens à votre ouvrage et renforcer du côté encolure : coudre sur une des 2 lisières du milieu, un ruban coordonné à vos laines. Ou bien faites une bordure au crochet.

Manches longueur totale 155 cm

– monter 40 mailles
– Faire 12 rangs en côte 1/1
– Continuer en jersey en alternant les laines
– Augmenter comme suit : 1 maille au début du rang endroit et du rang envers, tous les 4 rangs, jusqu’à une hauteur totale de 40 cm
– tricoter ensuite 75 cm comme suit
Rang endroit : *faire 10 mailles endroit, 2 mailles envers, 2 mailles endroit, 2 mailles envers* répéter de *à* 8 fois et terminer par 10 mailles endroit
Rang envers : tricoter les mailles comme elles se présentent
– à 115 cm de hauteur totale commencer les diminutions : réduire d’une maille au début de chaque rang sur 34 cm
– Faire ensuite 2 rangs en jersey
– Faire 12 rangs en côte 1/1
Rabattre les mailles

Si les manches sont trop longues ou trop courte, réduisez ou allonger la longueur au niveau du dos.

 

Voir aussi les Etoles : verte, marron, dorée, blanche et l’Etole-manche blanche

Etole-Manche Blanche

Fournitures
Coton blanc ou de couleur unie 250g (50g → 120m)
aiguilles numéro 5

Détails techniques
Point employé : point de Blé, Jersey et côte 2/2

Finitions
– plier en 2 dans le sens de la longueur votre rectangle d’environ 40 cm x 170 cm
– coudre de chaque coté 40 cm ou la longueur nécessaire pour fermer les manches jusqu’aux aisselles en partant des bords extérieurs, au point de piqûre, qui s’adapte mieux au point de blé.

Astuce
Pour donner un sens à votre ouvrage et renforcer du côté encolure : coudre sur une des 2 lisières du milieu, un ruban coordonné à la couleur de votre laine. Ou bien faites une bordure au crochet.

Manches longueur totale 155 cm

– monter 40 mailles
– Faire 12 rangs en côte 2/2
– Faire ensuite 2 rangs en jersey
– Puis tricoter en point de blé et augmenter comme suit : 1 maille au début du rang endroit et du rang envers, tous les 4 rangs, jusqu’à une hauteur totale de 45 cm
– tricoter ensuite 65 cm avant de commencer les diminutions
– réduire d’une maille au début de chaque rang (39 cm) 110 cm de hauteur totale
– Faire ensuite 2 rangs en jersey
– Faire 12 rangs en côte 2/2
Rabattre les mailles

Si les manches sont trop longues ou trop courte, réduisez ou allonger la longueur au niveau du dos.

Voir aussi l’Etole coton blanc et l’Etole-manche de couleur

Hippocrate de Cos

Hippocrate serait né en 460 avant J-C sur l’île grecque de Cos, qui faisait partie de la Confédération athénienne. Il fut un médecin réputé et un maître célèbre de médecine.
Il meurt à Larissa, en Thessalie, vers 370 avant J-C , à un âge avancé. Son tombeau se trouvait au nord de Larissa ; un essaim d’abeille situé sur sa tombe fournissait un miel réputé pour ses pouvoirs de guérison.

Il a fondé l’école hippocratique qui a révolutionné intellectuellement la médecine en Grèce antique. Il rend la médecine distincte et autonome d’autres domaines de la connaissance, comme la théurgie et la philosophie, pour en faire une profession à part entière.
On sait très peu de choses sur la vie d’Hippocrate, sa pensée et ses écrits. Néanmoins, Hippocrate est couramment décrit comme le parangon du médecin de l’Antiquité. C’est l’initiateur d’un style et d’une méthode d’observation clinique, et le fondateur des règles éthiques pour les médecins, à travers le serment d’Hippocrate et d’autres textes du Corpus hippocratique.

Hippocrate considérait chaque malade comme un cas unique souffrant d’un mal qui lui était propre et qui s’extériorisait par des symptômes particuliers donc tout traitement devait être individualisé.
Pour Hippocrate, il faut ôter les causes initiales ayant généré la maladie.

Rares sont les gens qui font le lien entre cette expression « de bonne humeur » et la médecine hippocratique des humeurs.

Les grands principes d’Hippocrate sont les suivants :
– « Primum non nocere » Tout d’abord ne pas nuire
– « Vis medicatrix naturae » En toutes choses, suis la nature
– « A tout malade un régime tu donneras » Que l’aliment soit ton médicament
– « Medicus curat, natura sanat» Le médecin soigne, mais c’est la nature qui guérit

La Naturopathie se réfère à une philosophie hippocratique, tenant compte des 4 éléments, des tempéraments, du milieu humoral et de la force vitale ou vitalisme.

L’eau est présente dans la structure du corps en quantité importante, environ 60 % de la masse corporelle.

Elle joue des rôles fondamentaux dans le bon fonctionnement de l’organisme :

Fonction énergétique : en entrant et sortant des cellules, l’eau produit de l’énergie hydroélectrique, stockée sous forme d’adénosine tri-phosphate (ATP).

Fonction métabolique : elle intervient dans la plupart des réactions biochimiques (hydrolyses, réactions enzymatiques…)

Fonction éliminatoire : l’épuration du sang au niveau des reins se produit principalement grâce à la pression qu’exerce sur le filtre rénal le liquide amené par l’artère rénale.

Fonction thermorégulatrice : elle régule la température du corps en s’évaporant sur la peau, l’eau refroidit le corps.

Fonction circulatoire : par sa présence, en quantité suffisante ou non dans les vaisseaux, l’eau modifie la pression qu’exercent des liquides placés de part et d’autre des membranes cellulaires (fonction osmotique)

Beaucoup de personnes souffre malheureusement de déshydratation dite « chronique », car elle touche toutes les personnes qui ne boivent pas suffisamment d’eau. Cette déshydratation engendre de multiples troubles fonctionnels et lésionnels plus ou moins gênants et douloureux.

La manque d’eau entraîne la dégradation générale du terrain : fatigue, manque d’énergie, constipation, troubles digestifs, ulcère d’estomac, manque d’attention, encrassement des liquides corporels (sang, lymphe et liquides cellulaires), calculs rénaux…

Il faut donc consommer 1,5 litre d’eau de boisson par jour en plus du thé, café, tisanes et autres boisson qui sont toutes diurétiques pour le corps !

 Voir aussi Les Messages cachés de l’eau

Etole Dorée

Fournitures
Fil (voir photo) : 250g (50g → 82m)
2 aiguilles numéro 8

Détails techniques
Point employé : Côte 2/2
Faire une maille lisière en glissant la première maille de chaque rang sur votre aiguille droite sans la tricoter

Finitions
– plier en 2 dans le sens de la longueur votre rectangle d’environ 40 cm x 170 cm
– coudre de chaque coté 40 cm ou la longueur nécessaire pour fermer les manches jusqu’aux aisselles en partant des bords extérieurs, en point coulissant et en reprenant chaque maille de lisière pour ne pas créer d’épaisseur .

Astuce
Pour donner un sens à votre ouvrage et renforcer du côté encolure : coudre sur une des 2 lisières du milieu, un ruban coordonné à la couleur de votre laine. Ou bien faites une bordure au crochet.

Etole

– monter 70 mailles
– tricotez en allers-retours « X » rangs en côte 2/2
– lorsque votre ouvrage mesure 1,70 m ou la longueur souhaitée, rabattre les mailles comme elles se présentent.

 

Voir aussi Etole Mohair vert, Coton blanc, ou Fils Marrons et Etole-manche blanche et de couleur

Etole Marron

Fournitures
Fil polyester (voir photo) 450g (50g → 37m)
aiguilles numéro 10

Détails techniques
Point employé : Côte 2/2
Faire une maille lisière en glissant la première maille de chaque rang sur votre aiguille droite sans la tricoter

Finitions
– plier en 2 dans le sens de la longueur votre rectangle d’environ 40 cm x 170 cm
– coudre de chaque coté 40 cm ou la longueur nécessaire pour fermer les manches jusqu’aux aisselles en partant des bords extérieurs, en point coulissant et en reprenant chaque maille de lisière pour ne pas créer d’épaisseur .

Astuce
Pour donner un sens à votre ouvrage et renforcer du côté encolure : coudre sur une des 2 lisières du milieu, un ruban coordonné à la couleur de votre laine. Ou bien faites une bordure au crochet.

Etole

– monter 50 mailles
– tricotez en allers-retours « X » rangs en côte 2/2
– lorsque votre ouvrage mesure 1,70 m ou la longueur souhaitée, rabattre les mailles comme elles se présentent.

 

Voir aussi Etole Mohair vert, Fils Dorés ou Coton blanc et Etole-manche blanche et de couleur

Les Oeufs

Histoire :

L’œuf est un corps organique de taille variable dont le but est d ‘assurer la reproduction de l’espèce ; il contient le germe d’un embryon et des réserves alimentaires.Il est pondu par les femelles de plusieurs espèces animales notamment les oiseaux et les reptiles.
Depuis les temps reculés, l’œuf est un symbole de fertilité.Il est depuis longtemps l’objet de cultes, tant païens que religieux.Dans l’Antiquité on les colorait en particulier chez les Egyptiens, les Perse, les Chinois et les Grecs.

Utilisation :

L’œuf se consomme tel quel ou est incorporé à d’autres aliments (pâtisseries…)
On l’utilise pour épaissir et lier mais aussi pour les rendre onctueux (sauces, flans…)
L’œuf est aussi utiliser pour dorer ou émulsionner les aliments
Il se mange cuit ou cru (blanc monté en neige, mousse au chocolat…)

Conservation :

Les œufs se conservent plus d’un mois au réfrigérateur.
Placer les œufs la tête en bas pour éviter que la chambre à air ne soit comprimée et afin que le jaune demeure bien centré.
Ne pas laver les œufs car cela enlève leur pellicule protectrice et favorise la pénétration des germes.
Blancs et jaunes crus peuvent être conservés 4 jours au réfrigérateur dans un contenant fermé.
Les œufs entiers légèrement battus peuvent se conserver 4 mois au congélateur.

Valeur nutritive :

L’œuf est une source de bons gras et protéines. La lécithine contenue dans le jaune cru aide à la digestion des gras.
Il contient des vitamines A et D, du fer, du zinc, du phosphore, du magnésium…

Un œuf apporte les protéines nécessaires pour 24h.

Voir aussi Le Poulet, Le Saumon, Les Huîtres

Mousse au Chocolat légère

Ingrédients
– 200 g de chocolat noir bio à cuire
– 6 œufs bio

Faire fondre le chocolat.
Séparer les jaunes des blancs d’œufs
Lorsque le chocolat est refroidi ajouter un à un les jaunes tout en remuant
Battre les blancs en neige et les incorporer délicatement au chocolat
Transvaser dans un plat et réfrigéré toute la nuit
C’est prêt à être dégusté

 

Astuce :
Vous pouvez mettre de l’eau de menthe, de fleur d’oranger, un jus d’orange…….. dans le chocolat fondu avant d’y mettre les jaunes d’œufs.

C’est cru que les œufs sont les meilleurs à la santé, bon appétit !